20 fans | Vote

#114 : L'insulte

Jack doit assister à une importante compétition de golf. Il décide d'emmener Tracy avec lui pour faire sensation. Mais, une fois sur place, la vedette de la chaîne se comporte de façon déplacée.

> Captures

Popularité


5 - 2 votes

Titre VO
The "C" word

Titre VF
L'insulte

Première diffusion
15.02.2007

Première diffusion en France
08.05.2008

Plus de détails

Scénario : Tina Fey - Réalisation : Adam Bernstein
Guests : Keith Powell (Toofer), John Lutz (Lutz), Grizz Chapman (Grizz), Rachel Dratch (Greta Johanson), Katrina Bowden (Cerie), Lonny Ross (Josh), Kevin Brown (Dot Com), Rip Torn (Don Geiss), Paul Doherty (Ted), Tamara Fay (Amnada), Rachel Hamilton (Rachel), Justin Badger (Policier), Sam Kitchin (Soldat de la cavalerie), Kevin Miller (lui-même), Tom treadwell (Landis), Teresa Yenque (Femme de ménage) et Charlyne Li (Grace).

 

Jack invite Tracy à un tournoi de golf dans le Connecticut avec le Grand Patron de GE Don Geiss, mais surtout parce que Tracy est la star préférée de ses petits enfants.

Kenneth qui s’occupe de l’accueil des participants du tournoi de golf, n’est pas vraiment à l’aise du fait de travailler avec Grace, qui a osé tenter de l’embrasser par le passé.

Sur le plateau Liz qui est en admiration devant les petits chatons de Greta, va surprendre Lutz qui confie à Josh qu’elle est une salope. Liz va sur le champ voir Pete pour qu’il se fasse renvoyer.

Franck qui était présent à ce moment là, va tenter de sauver la peau de son copain en disant qu’il est pas trop lui-même en ce moment parce qu’il vient de perdre sa grand-mère.

Jack va enfin réussir à avoir l’occasion de présenter Tracy à Don. Tracy qui ne va pas se démonter une seconde, va lui demander pourquoi il est le seul black de cette fête. Jack vraiment ennuyé ne sait pas trop comment réagir, et donne rendez-vous à Don au tournoi qui a lieu le lendemain.


Jack n’apprécie pas la manière dont Tracy se conduit, mais pour lui il est naturel et il ne compte pas du tout changer sa nature d’être pour lui  faire plaisir.

Liz qui réalise qu’elle est parfois un peu trop sévère avec ses auteurs, a décidé d’être un peu plus gentille, à commencer par leur offrir des petits gâteaux qu’elle a cuisiné elle-même.

Le lendemain au tournoi, Tracy va tout faire pour se faire remarquer et surtout énerver Jack, il va lui demander une nouvelle fois de jouer le jeu et faire le lèche-botte, parce que au point où en est sa carrière il n’a plus vraiment le choix.

Liz qui essaie d’être vraiment plus gentille avec ses collègues va se retrouver seule à travailler, parce qu’ils en ont tous profiter pour partir avec des raisons futiles qu’elle a toutes acceptées… au moins personne ne l’insultera aujourd’hui.

Tracy va prendre la parole au dîner du tournoi juste après Don Geiss qui parlait de sa fondation contre le diabète.

Malgré toutes les craintes de Jack, Tracy va raconter sa propre expérience concernant le diabète de sa fille (même s’il n’en a pas), avec tant de sérieux qu’il va émouvoir tout le monde et surtout Don qu’il les invitera tous les deux dans son vignoble le mois prochain pour discuter affaires…

Le lendemain, Liz épuisée d’avoir fait tout le boulot va remonter les bretelles à son équipe, et leur faire comprendre que c’est elle le patron, et que le prochain qui l’insulte il sera viré…

 

30 Rock

114 – L'insulte

Transcript by Maluzo - Posted on HypnoSeries

© NBC.

 

 

Bureau de Jack

Jack : Entre, Tracy.

Tracy :  C'est à propos de cette interne rouquine ? C'est elle qui m'a demandé de la sortir.

Jack : Non, non. Je voulais t'inviter à te joindre à moi pour ce tournoi de golf de charité que Don Geiss organise dans son country club à Saybrook.

Tracy : Je n'ai pas compris la moitié des mots de cette phrase.

Jack :  Viendrais-tu avec moi à une grande fête dans le Connecticut pour rencontrer Don Geiss ?

Tracy : Est-ce que c'est l'homo du projet Runway ? Non. C'est le PDG de cette compagnie. Le grand patron.

Tracy : Le mec de mes chèques ?

Jack : Le mec de tes chèques. C'est important que tu le connaisses.

Tracy : D'accord. Merci de m'inviter.

Liz : Fausse alerte. En fait, c'est elle qui lui a demandé de la sortir.

Tracy : Je te verrai dans le Connecticut, Jackie D.

Liz : De quoi parle-t'il ?

Jack :  Je l'ai invité à se joindre à moi à un tournoi de golf de GE dans le Connecticut.

Liz : Courtney Love n'est pas disponible ?

Jack : Liz, tous les vice-présidents seront là pour jouer avec Don Geiss, mon partenaire sera Tracy Jordan, la star préférée de ses petits enfants. Geiss nous choisira, et c'est une bonne occasion, parce qu'être dans un groupe avec cet homme peut changer votre vie.

Liz : Vous voulez bien reformuler ça.

Jack : Jouer au golf avec Geiss signifie passer 4H avec lui, un homme avec qui on obtient en général 20 minutes.

Liz :  Qui est Geiss déjà, le chauve ?

Jack : Non. C'est lui.

Liz : D'où est-ce que ça vient ?

Jack :  Je l'ai peint moi-même.

Liz : C'est vraiment bien.

Jack : Vous en voulez un ? Considérez que c'est fait.

Liz : Merci.

Jack : Carrément le meilleur.

 

Générique

Salle des scénaristes

Liz : Quelqu'un a vu Condoleeza rencontrer la presse hier ? Elle a toujours l'air terrifiée. Genre : Le Président a un plan pour l'Iran, et nous sommes dévoués à ce plan. Frank, réveille-toi. Tu n'es pas autorisé à dormir pendant la réunion d'actualité.

Franck : Je suis épuisé. Je suis resté éveillé toute la nuit à regarder des femmes stylistes faire un marathon.

-Oui, moi aussi. Au départ, j'ai détesté ça. Puis j'ai apprécié.

Franck : Et puis j'ai détesté ça à nouveau. Ensuite ça m'a excité, et je me suis endormi.

Liz : Concentre-toi, on a beaucoup de boulot. Lutz, pas pendant qu'on travaille !

-Ay, pero ay Dios mio!

Liz : Désolée Theresa. Quelque chose à propos des élections du semestre ?

Lutz :  Pourquoi pas mon sketch "Danse avec un chômeur" ?

Liz : Je ne l'ai pas aimé il y a deux semaines quand il s'appelait "le prochain top Américain d'un chômeur", et je ne l'ai pas aimé il y a un mois, quand il s'appelait "l'oeil du chômeur pour un gars droit".

Lutz : Un marché ou pas de chômeurs ?

Liz : Lutz, pourquoi pas approcher ton job avec la même créativité et la même excitation que tu as pour les buffets à volonté ?

 

***

Pete : Le van qui vous emmène dans le Connecticut partira à midi. Et dès que vous arriverez au terrain de golf, vous travaillerez par deux. Donc : Tim et Shyla, Amy et Becca, Kenneth et Grace, et Eric et Pat. Amusez-vous. Ne vous saoulez pas. C'est parti.

Kenneth : Monsieur Hornberger.

Pete : Oui ?

Kenneth : Je ne peux pas travailler avec Grace.

Pete : Pourquoi ?

Kenenth : On a un passé. Un passé romantique.

«’Grace, c'était un plaisir de parler avec toi. Grace Park ! Tu sais que ça ne peut pas arriver. Nous sommes des grooms. Je ne veux pas déshonorer le paon.’

Pete : Kenneth, si tu t'inquiètes de déshonorer NBC, C'est trop tard.

Connecticut

Kenneth : Ecoute, Grace, c'est terriblement gênant pour nous deux, mais essayons d'être professionnels. Tes boucles d'oreilles en paons sont mignonnes. Nom de dieu, Grace, Je ne me reconnais pas quand je suis avec toi. Bonjour, messieurs. Bienvenue au 9 ème tournoi de golf annuel contre le diabète.

Jack : Don Geiss est arrivé ?

Kenneth : Non, monsieur, si vous voulez, nous pouvons trouver un signal pour vous faire savoir qu'il est arrivé. Comme...

Jack : Ça ne sera pas nécessaire.

Kenneth : Je le ferai de toutes façons.

 

Studio

Pete : Ce que vous avez écrit hier soir est plutôt bon.

Liz : Merci. C'était comme arracher des dents. Ils sont tellement paresseux parfois. Surtout Lutz.

Pete : C'est une bonne idée de les fouetter. C'est très malin. Bref, quand Dennis Hastert pète, on fait ça en direct, ou on l'enregistre à l'avance ?

Liz : En direct. Il faut que ce soit en direct pour le timing.

Pete : C'est ce que je me disais.

Liz : Regardez moi ça.

Greta : Ils vous aiment bien. Ils sont très doués pour sentir la solitude débilitante d'une personne. Vous devriez peut être en adopter un.

Liz : Je peux pas. Je suis allergique à tout ce qui est chaleureux et adorable. J'en suis malade.

Lutz : Je bosse, et elle me rabaisse devant tout le monde. Je m'en fous qu'elle soit le patron, Liz est une salope...

Greta : Avorton !

Liz : Quoi ?

Greta : Ce chaton, c'est un avorton ! Je vais l'appeler fausse-couche. Tu es un sacré petit avorton ! Viens fausse-couche.

 

Connecticut

-Jack, comment allez-vous ?

Jack : Ted, Amanda, content de vous revoir.

-Bonjour.

Jack : Voici Tracy Jordan. Ted est à la tête de notre division d'aviation commerciale.

Tracy : Vous devriez me faire essayer un de vos hélicoptères.

Ted : Absolument. Je serais heureux d'arranger un vol pour vous.

Tracy : Non, je ne veux pas le prendre. Je veux le faire exploser et m'en éloigner en courant au ralenti.

Ted : C'est un plaisir de vous avoir rencontrés.

Tracy : Evidemment. Je suis délicieux.

Jack : Vous vous en sortez bien. Tout le monde vous aime.

 

Studio

Franck : Dans la saison cinq, quand Delta les exécute... C'est splendide.

Liz : Il faut qu'on vire Lutz.

Pete : Pourquoi, qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Liz : Il m'a appelée par le pire nom qu'il soit.

Pete : Comment il t'a appelée ?

Liz : Je ne vais pas le répéter. Pour te dire à quel point je le déteste.

Pete : "La grosse" ?

Liz : Non.

Franck : "Pute" ?

Liz : Non.

Pete : "Garce monstrueuse". "Face de hache".

Liz : Non ! Un qui rime avec le nom de ton album préféré de Todd Rundgren.

Franck : Ça rime avec l'hermite de la cavité du vison ?

Liz : Non!

Pete : Bon sang.

Franck : Tu sais, il a probablement lâché un peu la vapeur.

Pete : Tu ne peux pas virer un gars pour une injure.

Liz : Je ne suis pas contrariée pour une injure. J'adore les jurons. J'aime ça. Mais ce mot n'est pas acceptable, parce que tu ne peux pas le renvoyer à un mec. Il n'y a pas d'équivalent pour un mec.

Pete : Pourquoi ne pas en inventer un et l'appeler comme ça ? Comme..."baubia". "Fungdark".

Liz : Non, sérieusement, les gars.

Pete : Tu es dans la réaction, là. Tu as besoin de prendre quelques heures et de te calmer.

Liz : Ne me dis pas de me calmer, "fungdark".

Pete : Tu as raison. Ça ne fonctionne pas.

Franck : Je pense que Liz a raison.

Lutz a complètement relâché la pression depuis que sa grand mère est morte.

Liz : Quoi ? Pourquoi vous ne me l'avez pas dit ?

Franck :Je croyais que tu savais et que tu étais une... tu sais, le mot que Lutz a employé.

Liz : Attends, tu veux dire que parfois je suis comme ça ? Mon dieu, je le suis. Je suis une complète...

Greta : J'ai perdu mon chaton. Quelqu'un a vu mon avorton ?

 

Connecticut

-Amener Tracy Jordan était un procédé habile, Jack. C'est le succés de la soirée.

Jack : C'est vrai, mon ami. Demain, je vais être dans une soirée intense avec trois autres hommes. Et l'un d'entre eux sera Don Geiss, et il aura toute mon attention. Et tu ne feras que t'asseoir et regarder. Excuse-moi.

Tracy : L'armée a merdé avec le soleil. Voilà pourquoi je garde mes parties couvertes. Une fois que ce truc vous rentre dans la peau, vous êtes foutu.

Jack : Voulez-vous nous excuser un moment ?

Tracy : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Jack : C'est le moment de jouer.

Don : Jack, sacré pourri ! Ce gars rajeunit à chaque fois que je le vois !

Jack : Non, c'est plutôt vous. Coiffé comme un viking. Dieu vous bénisse. Don, je voudrais vous présenter Tracy Jordan.

Don : Tracy Jordan. C'est sensationnel. Mes petits enfants adorent vos films. Merci beaucoup d'être ici et de soutenir la recherche sur le diabète.

Tracy : Je vous comprends. Le sucre a fait des dégâtts dans ma famille, aussi.

Jack : Alors, comment va votre jeu ?

Don : Vous découvrirez ça demain. Ces gars passent tellement de temps dans le sable qu'on devrait les appeler "membrés".

Tracy : C'est humoristique. Pourquoi vous n'embauchez pas plus de gens noirs ici ?

Don : Je vous demande pardon ?

Tracy : pourquoi il n'y a pas plus de blacks ici ? Les blacks peuvent pas être des têtes pensantes ?

Don : Non, en fait nous avons eu une récompense pour la diversité de nos programmes.

Tracy : Alors pourquoi n'y a-t-il que moi et Carlton ici ?

Jack : Tracy fait référence à Carlton, le frère très conventionnel dans "le prince de Bel Air", de 1990 à 1996. Sur NBC. On s'amuse ou quoi ?

Don : Mon associé s'appelle Francis Callier. Il est avocat.Excusez-moi.

 

***

Tracy :  A quelle heure on donne le coup d'envoi du golf demain ?

Jack : Ça n'a plus d'importance, Tracy. On est plus dans le groupe de Geiss, grâce à toi.

Tracy : Quoi ? Je n'y peux rien s'il est devenu fou. Tu me connais. Je dis ce qui me passe par la tête, Jack.

Jack : Non, pas ici. Je voulais que tu divertisses ces gens, pas que tu les humilies en public.

Tracy : Je suis supposé être le noir rigolo qui dit des trucs rigolos.

Jack : Non, Je voulais que tu parles des progrès médicaux stupéfiants.

Tracy : D'accord. Barman, pouvez-vous m'apporter un melon Mustang et un sac des chips du barbecue ? Parce qu'apparemment, je suis ici pour être un stéréotype.

Jack :Tu peux baisser d'un ton, s'il te plait ? Tu te fais honte à toi même.

Tracy : Non, ce n'est pas à moi que je fais honte, mais plutôt à toi. Et devine quoi, Jack ? Je ne fais que commencer. Fiston, je ne plaisantais pas à propos des chips.

 

Studio

Pete : Qu'est-ce que tu comptes faire pour Lutz ? Je dois l'appeler dans mon bureau ?

Liz : Je crois qu'on devrait attendre.

Pete : Vraiment ? D'accord. Qu'est-ce que c'est ?

Liz : J'ai fais quelque chose pour les auteurs.

Pete : De la viande !

Liz : Non, ce sont deux douzaines de petits gâteaux  avec des barres de mini-bonbons fondues au milieu.

Pete : J'y suis. Tu essayes d'être gentille à cause de ce qu'a dit Lutz.

Liz : Non, je n'essaye pas d'être gentille. Je suis gentille. Je suis une gentille personne, espèce de grande tige chauve... Je vais faire un effort. Je vais essayer et être gentille.

 

Connecticut

Tracy : J'espère que monsieur Jack va bien jouer aujourd'hui. Sinon il va me botter le cul quand on rentrera. N'est-ce pas, monsieur Jack ?

Jack : Vous savez, Ted, Kenneth est l'un de nos grooms les plus prometteurs. Il sait tout ce qu'il y a à savoir sur le business.

Kenneth : J'ai étudié la théorie de la télé au collège biblique dans le Kentucky.

Tracy : J'ai étudié le poulet frit à l'école de la rue. C'est pas vrai, monsieur Jack ?

Jack :T'es encore là ?

Tracy : Je suis ridicule. Je suis black ! Je peux même être laid. Mais bon dieu... Je suis là ! Je suis là ! Et rien ne peut m'arrêter à part eux !

 

Studio

Toofer : Désolé. Je croyais l'avoir éteins.

Liz : Non, Cooper, réponds. On n'est pas dans le bunker d'Hitler. Ça voudrait dire que je suis Hitler.

Toofer : Quoi ?

Liz : C'est le nouveau moi. Vous aimez le nouveau moi ? Avant que vous ne répondiez : super balles !

-Excellent !

Liz : Quel patron amusant vous avez, hein ?

 

Connecticut

Tracy : Vous voulez que je fasse des claquettes pour vous et vos amis, monsieur Jack ? Ou je pourrais courir pendant que vous me jetez des pierres.

Jack : Kenneth, joue ce trou pour moi, tu veux ? Viens avec moi. Qu'est-ce que tu fais ?

Tracy :  Je me venge. De la façon dont tu m'as traité. Tu m'as utilisé.

Jack : Bon dieu, c'est comme sortir avec Katie Couric encore et encore. Je t'ai pas utilisé. J'ai créé une situation bénéfique pour nous deux, et tu l'as foutue en l'air.

Tracy :  Si tu ne supportes pas Tracy Jordan,  n'invite pas Tracy Jordan. C'est ce que je fais. Je lache de grosses vérités. Je me fous de Don Geiss ! Je suis une star de ciné !

Jack : Non, non. Tu l'étais. Tu n'as pas fait de films depuis deux ans, Et tu sais pourquoi ? A cause de tes grosses vérités. Rappelle-moi, Tracy, qu'as-tu dit au président de Warner Brothers ?

Tracy : Qu'il pouvait me sucer.

Jack : Et au président de Paramount ?

Tracy : D'embrasser mon délicieux cul.

Jack : Et comment ça marche pour toi ? Ouais, c'est ce que je pensais. Pourquoi tu ne joues pas le jeu avec moi ? Que tu le veuilles ou non, les gars comme Geiss s'occupent de tous, y compris des studios de ciné. On pourrait jouer au golf avec lui en ce moment au lieu de Ted, qui est connu pour utiliser la carte de crédit de l'entreprise dans un club homo. Désolé, Amanda, tu l'aurais su de toutes façons.

 

Salle des scénaristes

Pete : Où sont les autres ?

Liz : Ils avaient des problèmes personnels à régler.

« Vas-y. Si je pensais avoir laissé ma cafetière allumée, moi non plus je ne pourrais pas me concentrer. Non, je comprends. Tout le monde devrait voir "Mama Mia" avant que ça ne s'arrête. Quel genre de problème de sinus ? J'ai juste un drôle de problème aux sinus. D'accord, rentre. »

Ensuite j'ai envoyé Lutz et Frank nous chercher des pizzas, et ils ne sont jamais revenus.

Pete : Donc tu finis par ré-écrire toute seule ? Ce n'est pas normal.

Liz : Oui, mais au moins je sais que personne ne me déteste aujourd'hui.

 Pete : Tu crois que Jack Donaghy s'assied là-haut et s'inquiète de ce que les gens disent de lui ?

Liz : C'est différent pour les femmes.

Pete : Je ne crois pas. Parfois les gens détestent leur patron. Et alors. Tu dois prendre ta défense. Sinon... Ils prendront l'avantage sur toi. Je peux t'emprunter 60 dollars ? Je vais rejoindre Frank et Lutz au "Scores".

 

Connecticut

Discours de Don Geiss

-Donc j'ai fondé la fondation Don Geiss pour la recherche sur le diabète, pour laquelle vous êtes tous ici ce soir. Gwen et moi, nous espérons que vous serez généreux avec vos chéquiers, comme vous l'avez été avec vos scores sur le terrain aujourd'hui. Merci.

Jack : Qu'est-ce qu'il fait ?

Tracy : Excusez-moi ! Je sais qu'on ne m'a rien demandé, mais j'aimerais partager mon expérience avec vous. Quand ma fille Shahita est née, elle avait des bras et des jambes potelés, et une grosse tête sans cheveux. Elle ressemblait à mon oncle Rupert en couche. Quand elle a eu 5 ans, elle faisait 40 Kg. Je veux dire, elle pouvait manger ! Mais ensuite, vers ses 8 ans... Je me souviens que c'était Pâques. On est restés éveillés toute la nuit à regarder des films sur la bible, et à manger des sucreries. Je me souviens du lendemain, le dimanche de Pâques, Elle a vomi chez le concessionnaire Jaguar. Elle était vraiment malade. Je l'ai portée jusqu'au "St Luke Roosevelt". Le médecin a dit qu'elle avait du diabète. J'étais très contrarié, je pensais que c'était à cause de mon ignorance sur la nutrition. J'ai promis à Sha cette nuit là... que j'allais consacrer tous mes efforts à élever les consciences... et à trouver une cure. Et j'espère que vous allez tous vous joindre à moi.  Merci.

Don : Incroyable ! Un record de donations. Je ne pourrais jamais assez vous remercier. Jack, je serai dans mon vignoble le mois prochain. Je veux que vous et Tracy veniez, et nous parlerons de vous remettre dans le circuit du cinéma.

Jack : J'organiserai ça, monsieur.

Don : D'accord. Tracy, amenez votre fille.

Tracy : C'est d'accord.

Don : Encore merci.

Jack : Félicitations, Tracy. Et bienvenue dans le monde des adultes.

Tracy : Ouais. Je n'ai pas de fille.

Jack : Faisons un casting lundi.

 

***

Kenneth : Grace... Il y a quelque chose que je dois te dire. Mais mes mots ne suffiraient pas. Alors pour citer monsieur Jerry McGuire.... Tu fais de moi une personne à part entière.

Grace : Quand tu dis bonjour, tu me possèdes complètement.

Don : Ma femme a besoin de sa veste.

Kenneth : Oui, monsieur !

 

Bureau de Liz

A la télé

«’Vous regardez le Marathon des femmes stylistes sur "Nick" ce soir. Vous devez avoir raison, monsieur. Je ne suis peut être pas capable de comprendre une pensée normale, puisque je pense qu'une femme est aussi forte qu'un homme . Et jusqu'à ce que vous me respectiez, vous feriez mieux de rester en dehors de mon chemin. Parce qu'ici, c'est chez moi. »

Liz :  Ici c'est chez moi. 

Le lendemain

Liz : Rester éveillée toute la nuit pour ré-écrire "l'étonnant chômeur". Pauvre fille.

Jack : Bonjour, Lemon.

Liz : Jack, voyons !

Jack : Vous êtes resté éveillée toute la nuit ?

Liz : Comment vous avez deviné ?

Jack : Ce sont les toilettes des hommes.

Liz : Vous avez gagné votre défilé de golf ?

Jack : Encore mieux. Le week-end prochain, Tracy et moi allons doubler l'équipe de Don Geiss avec nos grandes idées.

Liz : Vous êtes bizarres. Maintenant, allez-vous en. Je dois hurler sur mon personnel. Parce que je ne suis pas juste féminine, Je peux aussi montrer mon pouvoir.

Franck : Tu nous a cuisiné quelque chose ?

Lutz : Je pensais que tu allais amener des snickers. C'est pour ça que je suis venu.

-Tu ne peux pas nous promettre des snickers et ne pas en apporter. C'est pas cool.

Liz : Ecoutez, tout le monde. Ecoutez-moi. Ecoutez ! Il n'y aura plus de petits plats. Plus de promenades. J'étais ici cette nuit à faire votre boulot. Mais à 3H du matin, Je suis tombée sur cet épisode sur des femmes stylistes. Et quand c'est repassé à 5H, je l'ai enregistré. Je veux que vous regardiez tous attentivement. Parce que ça résume parfaitement ce que je veux vous dire Sur quoi je mets : "ENTREE" ?

Pete : Il y a un bouton "TV/VCR" ?

Liz : C'est quoi : "AUX" ?

Franck : Je peux y aller maintenant ?

Liz : Reste là. Je veux toute votre attention ! Qu'est-ce qui fait ce bruit ? D'accord, c'est pas grave. Je veux vous dire à tous quelque chose à vous tous. C'est moi le patron ici. Parfois, ça me rend impopulaire. Mais le fait est que... Je sais comment tu m'appelles, Lutz.

Lutz : Je suis désolé d'avoir dit ça. Je t'en prie, ne me renvoie pas en Alaska, Liz. Je déteste y aller.

Liz : Tu peux rester. Mais si jamais... Si jamais l'un d'entre vous utilise ce mot horrible pour parler de moi, Je le vire. Et vous ne changerez plus jamais de rideaux à Atlanta. Parce qu'on s'oppose pas à une femme styliste ! Je suis tellement fatiguée. Je suis tellement fatiguée, les gars.

Pete : Très bien, championne. C'est l'heure de dormir.

 

30 Rock

114 – The C Word

Transcript by Maluzo - Posted on HypnoSeries

© NBC.

 

 

Jack Office

Jack : Come on in, Tracy. 

Tracy : Yo, is this about that little red-headed intern? 'Cause she asked me to take it out.

Jack : No, no, no. I wanted to invite you to join me at a charity golf tourney that Don Geiss is hosting at his country club in Old Saybrook.

Tracy : I'm not familiar with about half the words in that sentence.

Jack : How 'bout you come with me to a big party in Connecticut, and meet Don Geiss?

Tracy : Is that the gay guy from Project Runway?

Jack : No. He's the CEO of this corporation. The big man.

Tracy : The dude from my checks?

Jack : The dude from your checks. And a good person for you to know.

Tracy : A'ight, sure. Thanks for inviting me.

Liz : Okay false alarm. It turns out she asked him to take it out. Oh, hey.

Tracy : I'll see you in CT, Jackie D.

Liz : What's that about?

Jack : I've invited him to join me at a GE charity golf tournament in Connecticut.

Liz : Was Courtney Love not available?

Jack : Liz, all the VPs will be angling to golf with Don Geiss, but my partner will be Tracy Jordan, his grandchildren's favorite movie star. Geiss will absolutely choose us, and that's a big deal because being in a foursome with this man can change your life.

Liz : You might want to rephrase that.

Jack : Golf with Geiss means four hours of face time with a man you normally only get 20 minutes with.

Liz : Which one is Geiss again, the bald one?

Jack : No. That one.

Liz : Where did that come from?

Jack : I painted it myself.

Liz : Wow, that's really good.

Jack : You want one? Consider it done.

Liz : Thanks.

Jack : Simply the best

 

Generique

Writers room

Liz : Has anybody seen Condoleeza on Meet the Press yesterday? She always sounds so terrified.

She's always, like, The President has a plan for Iran, and we are currently adhering to that plan. Hey, Frank, wake up. You're not allowed to sleep through the topical meeting.

Franck : Dude, I'm exhausted. I stayed up all night watching a Designing Women marathon.

Liz : Oh, my God.

-Oh, yeah, me too.

Franck : At first, I hated it. And then I liked it. And then I hated it again. And then I got horny, and then I fell asleep.

Liz : Well, focus up, we have a lot of work to do. Lutz, not while we're working!

-Ay, pero ay Dios mio!

Liz : Oh, I'm sorry Theresa. I'm sorry. Okay, maybe something about the mid-term elections?

Liz : Hey, what about my Dancing with the Hobo sketch? I didn't like it two weeks ago when it was called America's Next Top Hobo, and I didn't like it a month ago, when it was called Hobo Eye for the Straight Guy.

Lutz : Deal or No Hobo?

Liz : Hey, Lutz, why don't you approach your job with the same creativity and excitement you have for all-you-can-eat buffets?

-Ooh. Ooh.

 

***

Pete : Okay, the van to take you up to Connecticut will be leaving at noon. And once you get up to the golf course, you'll be working in pairs. So, Tim and Shyla, Amy and Becca, Kenneth and Grace, and Eric and Pat. Okay, have fun. Don't get drunk. Buddy up.

Kenneth : Mr. Hornberger.

Pete : Yeah?

Kenneth : Grace and I cannot work together.

Pete : Why not?

Kenneth : We have a past. A romantic past.

‘Well, Grace, it's been a pleasure talking to you. Grace Park! You know this can't happen. We're pages. I just don't want to disgrace the peacock.’

Pete : Oh, Kenneth, if you're worried about disgracing the National Broadcasting Company, you're too late.

 

Connecticut

Kenneth : Look, Grace, this is obviously incredibly awkward for both of us, but let's just try to be professional. Your peacock earrings look nice. Doggone it, Grace, I just don't know myself around you. Hello, gentlemen. Welcome to the ninth annual Cure Diabetes Now golf tournament.

Jack : Has Don Geiss arrived yet?

Kenneth : No, sir, but if you'd like, we could work out a signal, so I could let you know when he does arrive. Like--

Jack : That won't be necessary.

Kenneth : I'll probably just do it anyway.

 

Studio

Pete : That cold open you guys wrote last night came out really good.

Liz : Oh, thanks. It was like pulling teeth. They're so lazy sometimes. Especially Lutz.

Pete : Well, good job whipping 'em into shape. That thing is really smart. Now, when Dennis Hastert farts, should that be live, or pre-recorded?

Liz : Live. It has to be live for the timing.

Pete : I thought so too.

Liz : ohhhh Look at these guys.

Greta : Yeah. They like you. They're very good at sensing debilitating loneliness in a person. Maybe you ought to adopt one.

Liz : Oh, I can't. I'm allergic to anything warm and adorable.

Lutz : I'm sick of it. I'm doing my job, and she just shoots me down in front of everybody. I don't care if she's the boss, Liz is a grade-A--

Greta : Runt!

Liz : What?

Greta : This kitten, he's such a runt! I'm gonna name you Runty. You're such a little raging little runt! Come on, Runty. Come on.

 

Connecticut

-Jack, how are you?

Jack : Ted, Amanda, so nice to see you. Hello. This is Tracy Jordan. Ted here is the head of our commercial aviation division.

Tracy : You need to hook me up with one of them helicopters.

Ted ! Absolutely. I'd be happy to arrange for you to take a ride.

Tracy : No, I don't want to get in it. I want to blow it up and run away from it in slow motion.

Ted : Pleasure to have met you.

Tracy : Damn straight. I'm delightful.

Jack : You're doing great. Everybody loves you.

 

Studio

Franck : On season five, when Delta was really packin' it on--- Glorious.

Liz : We need to fire Lutz.

Pete : Why, what happened?

Liz : He called me the worst name ever.

Pete : What did he call you?

Liz : I'm not gonna repeat it. That's how much I hate it.

Franck : Fat can?

Liz : No.

Pete : Mouth hooker?

Liz : No.

Franck : Monster bitch. Hatchet face.

Liz : No! The one the rhymes with the name of your favorite Todd Rundgren album.

Pete : It rhymes with Hermit of Mink Hollow?

Liz : No!

Pete : Oh. Oh boy.

Franck  : Well, you know, he was probably just blowing off steam.

Pete : You can't fire a guy for cursing.

Liz : I'm not upset about cursing. I mean, I love cursing. I love it. But this word is not acceptable because there's nothing you can call a guy back. There is no male equivalent to this word.

Pete : Well, why don't we come up with one and then you can call him that? Like...monkus. Fungdark.

Liz : No, I'm serious, you guys.

Pete : You're just in reaction right now. You need to just take a few hours and calm down.

Liz : Don't tell me to calm down you fungdark.

Pete: Yeah, you're right. It doesn't work.

Franck : I don't know, I think Liz is right about this. Lutz has been totally slacking off since his grandma died.

Liz : What? Why didn't you guys tell me?

Franck : I thought you knew and you were just being a... You know, that word Lutz called you.

Liz : Wait, are you saying that I am like that sometimes?

-Um...

-Um...

Liz : Oh, my God, I am. I'm a total...

Greta : Runt! Runt! I lost my kitten. Has anyone seen my runt? Runt! Runt!

 

Connecticut

-Bringing Tracy Jordan was a smart move, Jack. He's the hit of the party.

Jack : You got that right, my friend. Tomorrow I'm gonna be in an intense six hour foursome with three other men. And one of them will be Don Geiss and he's gonna get all of my attention. And you're just gonna sit back and watch. Would you excuse me?

Tracy : You know the army's been messing with the sun. That's why I keep my junk covered. Once that stuff get in your hang, you're done.

Jack :Would you excuse us for a moment, please?

Tracy : What's going on?

Jack : It's game time.

Don : Jack, you handsome son of a gun! This guy gets younger every time I see him!

Jack : No, you're the one.

Don : Oh, hair like a Viking. God bless you.

Jack : Don, I want you to meet my friend Tracy Jordan.

Don : Tracy Jordan. This is exciting. My grandchildren just love your movies. Thank you so much for being here and supporting diabetes research.

Tracy : Hey, I feel you. Messed up sugar runs in my family too.

Don : So, how's your short game?

Jack : You'll find out tomorrow.

Don : This guys spends so much time in the sand that his nickname should be Falu-ser.

Tracy : That's humorous. Hey, how come you don't hire more black people around here?

Don : Beg your pardon?

Tracy : How come there's no black people here? Black people can't make light bulbs?

Don : No, actually we have an award winning diversity program.

Tracy : How come there's just me and Carlton over there?

Jack : I believe Tracy's referring to Carlton, the straight laced brother from Fresh Prince of Bel Air, 1990 through 1996. On NBC. Are we having fun or what?

 Don : My associate's name is Francis Callier. And he's a lawyer. Excuse me.

***

Tracy : So what time does this golf thing kick off tomorrow?

Jack : It doesn't matter now, Tracy. We're not in Geiss' foursome, thanks to you.

Tracy : What? I can't help it if he got mad. You know me. I'm gonna say what's on my mind, Jack.

Jack : No, not in here you don't. I wanted you to entertain these people, not publicly humiliate them.

Tracy : I'm supposed to just be a funny black man who says funny things.

Jack : No, I wanted you to discuss your astounding medical breakthroughs.

Tracy : Okay. Bartender, could you bring me a Mustang Melon and a bag of barbeque potato chips? 'Cause apparently I'm only here to be a stereotype.

Jack : Would you keep your voice down, please? You're embarrassing yourself.

Tracy : No, I'm not embarrassing myself, I'm embarrassing you. And guess what, Jack? I'm just getting started. Son, I wasn't joking about those chips.

 

Studio

Pete : Hey hey hey. What do you wanna do about Lutz? Should I call him into my office?

Liz : I think we should wait on that.

Pete : Really? Okay. Whatcha got?

Liz : I made something for the writers.

Pete : Brisket!

Liz : No, it's two dozen cupcakes with melted mini-candy bars in the middle.

Pete : Mmm. Oh, I get it. You're trying to be nice now 'cause of what Lutz said.

Liz : No, I'm not trying to be nice. I am nice. I'm a nice person you bald, gangly... I'm gonna try harder. I'm gonna try and be nice.

 

Connecticut

Tracy : I sure hope Mr. Jack plays his game good today. Otherwise he whups my ass right well when we get home. Ain't that right, Mr. Jack?

Jack : You know, Ted, Kenneth here is one of our most promising young pages. He knows everything there is to know about the business.

Kenneth : I studied TV theory at Kentucky Mountain Bible College.

Tracy : I studied fried chicken at the school of hard knocks. Ain't that right, Mr. Jack?

Jack : You still here?

Tracy : I'm ridiculous. I'm black! I may even be ugly. But dear God... I'm here! I'm here! And nothing but them can keep me from it!

 

Writers room

Toofer : Oh, I'm so sorry. I'm so sorry. I thought I turned it off.

Liz : No, Cooper, take the call. I mean, come on. This isn't Hitler's bunker. That would make me Hitler. What? This is the new me. Do you like the new me? Before you answer, superballs!

-Awesome!

Liz : What a fun boss you have, right?

 

Connecticut

Tracy : Would you like me to do a tap dance for you and your big time friends, Mr. Jack? Or I could run around while y'all are throwing rocks at me.

Jack : Kenneth, play this hole for me, would you? Come with me. What are you doing?

Tracy : Payback. The way you treated me. You used me.

Jack : God, it's like dating Katie Couric all over again. I didn't use you. I created a situation that could have been mutually beneficial, and you blew it.

Tracy : If you can't handle Tracy Jordan, don't invite Tracy Jordan. This is what I do. I drop truth bombs. I don't care about Don Geiss! I'm a movie star!

Jack : Oh, my. No, no. You were a movie star. You haven't gotten a movie made in over two years, and you know why? Because of your truth bombs. Remind me, Tracy, what did you tell the president of Warner Brothers?

Tracy : Told him he could suck it.

Jack : And the president of Paramount?

Tracy : Told her she could kiss my delicious ass.

Jack : And how's that working for you? Yeah, I thought so. Hey, why don't you play the game with me? Like it or not, guys like Geiss run everything, including movie studios. And we could be playing golf with him right now instead of Ted, who's best known for getting caught using a corporate credit card at a gay strip club.  I'm sorry, Amanda, you were bound to find that out eventually.

 

Studio

Pete : Where is everybody?

Liz : Oh, they all had personal problems they had to take care of.

“Go, go. If I thought I left my coffeemaker on, I wouldn't be able to focus either. No, no, I get it. Everyone should see Mama Mia before it closes. What kind of sinus stuff? I'm just having some weird sinus stuff. Okay. Go home.”

Then I sent Lutz and Frank out to get us some pizzas and they never came back.

Pete : So you're finishing up everyone's re-writes by yourself? That's not right.

Liz : Yes, but at least I know that nobody hates me today.

Pete : You think Jack Donaghy sits up there and worries if people are saying bad things about him?

Liz : It's different for women.

Pete : I don't think it is. Sometimes people hate their bosses. Big deal. But you gotta stick up for yourself. Because if you don't... they'll take advantage of you. Oh, hey, could I borrow 60 bucks? I'm going to meet Frank and Lutz at Scores.

Connecticut

 Don : So I founded the Don Geiss Diabetes Research Foundation which is why you're all here tonight. Gwen and I really hope you'll be as generous with your checkbooks as you were on the links today with your scorekeeping. Thank you.

Jack : What's he doing?

Tracy : Excuse me! I know I wasn't asked to say anything, but I would like to share my experience with you. When my daughter Shahita was born, she had chubby arms and legs and a big bald head. She looked like my Uncle Rupert in a diaper. By the time she was five, she was 87 pounds. I mean, she could eat! But then, when was around eight years old... I remember it was Easter. We stayed up all night the night before watching bible movies and eating Fiddle Faddle. I remember the next day, Easter Sunday, she threw up right in the middle of the Jaguar dealership. She was mad sick. And I carried her all the way to St. Luke's Roosevelt. The doctor said she had diabetes. I get very upset because I think I was the cause of that due to my ignorance of nutrition. And I promised Sha that night... that I was gonna dedicate all my efforts to raise awareness... and finding a cure. And I just hope that all of you will join me. Thank you.

Don : Unbelievable! Record donations. I can't thank you enough. Jack, I'm gonna be on the Vineyard next month. I want you and Tracy to come up, and we'll talk about getting you back in the movie business.

Jack : I'll set that up, sir.

Don : Okay. Tracy, bring your daughter.

Tracy : That's a deal.

Don : Thanks again.

Jack :  Congratulations, Tracy. And welcome to the grown up world.

Tracy : Yeah. I don't have a daughter.

Jack :  Let's have a casting session on Monday.

***

Kenneth : Grace... There is something that I must say to you. But my words cannot suffice. So to quote Mr. Jerry McGuire.... you make me a complete person.

Grace : When you said hello, you had me.

Don : My wife needs her sweater.

Kenneth : Ow! Yes, sir!

 

Liz office

‘You're watching the Designing Women Marathon on Nick at Nite. Sir, you may be right. I may be not capable of understanding normal thinking because I think a woman is just as powerful as a man. And until you learn to respect me, you better learn to stay out of my way. 'Cause this is my house.’

Liz : This is my house.

The day after

Liz : Staying up all night re-writing The Amazing Hobo. You fat nerd.

Jack : Good morning, Lemon.

Liz : Hey, Jack, come on!

Jack : You stay up all night?

Liz : How can you tell?

Jack : This is the men's room.

Liz : Oh! Did you win your golf parade?

Jack : Even better. Next weekend Tracy and I are gonna double team Don Geiss with our big ideas.

Liz : You're so weird. Now get out of here. I have to yell at my staff. Because I'm not just feminine, I also can project my power.

Franck : Didn't you bake us anything?

Lutz : Hey, I thought you were gonna being snickerdoodles in. That's the only reason I showed up. I mean, you can't promise snickerdoodles and then not bring any. That's not cool.

Liz : Listen up, everybody. Listen to me. Listen!

-Shh shh shh shh shh.

Liz : There will be no more baked goods. No more walking all over me. I was here all night doing your work. But at 3:30 this morning, I happened to see this episode of Designing Women. And when it came on again at 5:30, I taped it. And I want you all to watch very closely. Because it sums up so perfectly what I wanna say to you. What do I hit, input? Is there a TV/VCR button? What is aux? Hey, can I go now? Hang on. I want your full attention! Why is it making that noise? Ugh. Okay, never mind. But I want to say something to all of you. I am the boss here. And sometimes that's gonna make me unpopular. But the point is... I know what you called me, Lutz.

Lutz : Oh. I'm sorry that I said that.  Please don't make me move back to Alaska, Liz. I hate it there.

Liz : You can stay. But if you ever... If any of you ever call me that horrible word again, I will fire you. And you will never alter drapes in Atlanta again. Because you do not cross a Sugarbaker woman! I'm so tired. I'm so tired, you guys.

Pete : All right, champ. It's nonny time.

Kikavu ?

Au total, 7 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
11.07.2021 vers 17h

Daisy2860 
10.02.2018 vers 17h

chrisss37 
Date inconnue

Fiona51092 
Date inconnue

tibo18 
Date inconnue

poupette 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Maluzo 
pretty31 
Ne manque pas...

Livraison de juillet : de nouvelles cartes sont disponibles pour la collection d'HypnoCards !
HypnoCards | Nouvel arrivage !

Activité récente

Acteurs
03.06.2022

Les Acteurs
08.06.2022

Actualités
Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !

Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !
La comédie de la FOX Call Me Kat avec Cheyenne Jackson (Danny Baker dans 30 Rock) reviendra pour une...

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer
Le projet de série d'ABC avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer, commandée pour 2022, ne verra pas le...

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon
La suite tant attendue du film Un prince à New York arrive aujourd'hui vendredi 5 mars sur Amazon...

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY
A contexte exceptionnel, cérémonie exceptionnelle ! Cette année et pour la première fois depuis leur...

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC
La chaîne américaine NBC débute ce jeudi 7 janvier à 20h la diffusion de sa nouvelle sitcom Mr....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 01.07.2022 à 18:21

Nouveau mois sur le quartier Doctor Who : Calendrier, PDM spéciale Matt Smith, Survivor, etc... Passez voir le Docteur

sanct08, 02.07.2022 à 12:18

Hello, une nouvelle animation vient de débuter sur X-Files et on cherche des candidats pour une anim sur Le Caméléon :=)

Sevnol, 03.07.2022 à 23:21

Nouveau sondage sur His Dark Materials ! Merci d'avance pour vos votes

langedu74, Avant-hier à 21:18

Dernière session du Ciné-Emojis avant la pause estivale, sur le quartier HypnoClap !

Luna25, Hier à 17:59

Le nouveau calendrier est arrivé sur les quartiers Legends of tomorrow et Reign.

Viens chatter !