20 fans | Vote

#116 : Les sources Awards

Liz fait la connaissance de Steven, le nouveau manager de Tracy. Elle accepte de dîner avec lui. Tracy rencontre quelques problèmes avec Ridiculous, un célèbre producteur de hip-hop qui ne comprend pas pourquoi il a été interdit d'accès à une des soirées organisées par Tracy. Le champagne produit par Jack est imbuvable, et il cherche à s'en débarrasser à tout prix. Ridiculous pourrait lui permettre d'arriver à ses fins. En contrepartie, il demande à Tracy de présenter les «Source Awards», dont il est le producteur. Mais Tracy refuse.

> Captures

Popularité


5 - 2 votes

Titre VO
The source Awards

Titre VF
Les sources Awards

Première diffusion
01.03.2007

Première diffusion en France
12.05.2008

Vidéos

30 Rock: Go get my nose back!

30 Rock: Go get my nose back!

  

Source Awards

Source Awards

  

Plus de détails

Scénario : Robert Carlock et Daisy Gardner - Réalisation : Don Scardino
Guests : Wayne Brady (Steven Black), Ghostface Killah (lui-même) et Ll Cool J (Ridikolus)

Jack vient offrir du Vin à Liz, Vin de sa propriété, tout fier que quelque chose porte son nom. Mais il s’avère que le vin est vraiment infecte, Jack se demande ce qu’il va bien pourvoir faire de ses 10 000 caisses.

Steven le nouvel agent de Tracy vient inviter Liz à une fête, pour une fois Jack apprécie ses fréquentations.

Kenneth informe qu’il a un message de Mr Ridikolus, parce qu’il ne l’a pas fait entrer à sa fête de la veille. Il lui dit donc que « Ridikolus va démolir sa famille », ce qui fait fuir Tracy vite fait des studios.

Dans le bureau Jack, en la présence de Liz, Tracy les informe qu’il est en danger de mort à cause de Ridikolus, il va ingurgiter le super vin  en stock dans le bureau de Jack pour calmer sa peur, et il apprécie beaucoup ce breuvage. Jack va en profiter pour tenter de calmer Ridikolus et écouler son stock de vins en même temps.

Liz est au restaurant avec Steven, et tentent d’apprendre à se connaître, Liz va vite réaliser qu’elle n’a aucun point commun avec lui et va vite expédier son dîner. Steve va mal le prendre et penser qu’elle est raciste…

Jack est en rendez-vous avec Ridikolus pour lui vendre le vin de la propriété Donaghy avec tous les arguments propres au talent de Jack pour négocier.Jack va réussir à le sponsoriser et tenter de calmer le jeu entre lui et Tracy…

Jack vient annoncer à Tracy qu’il a résolu ses problèmes avec Ridikolus, et tout ce qu’il a à faire c’est de présenter la remise des prix du magazine « source » ce samedi.

Tracy est contre, parce que c’est la première source de moqueries cet évènement pour lui et que surtout ils détestent tous les invités qui seront présents.

Tracy qui sens que  sa fin est proche, va dire à Kenneth qu’il a adoré être son mentor, Kenneth va tenter de le consoler et de le rendre à nouveau optimiste, en lui répétant ses propres paroles : de vivre chaque semaine comme si c’était la dernière et que rien n’est impossible à part pour les dinosaures. Ça va suffire à Tracy pour reprendre goût à la vie.

Jack tente toujours de persuader Tracy pour assister à l’émission, et lui propose de déstresser en allant au stand de tir, Liz en a marre que les mecs ramènent tout aux armes et va proposer une autre approche, que ferait Oprah ? Tracy se laissera convaincre et participera à la remise des prix déguisé en Oprah.

Tracy est aux anges, et dit à LIz qu’elle avait Raison, il lui donne son pistolet qu’il avait apporté au cas où.. Liz, paniquée d’avoir une arme dans les mains va accidentellement tirer dans les fesses de steve…

30 Rock

116 - The Source awards

Transcript by mamynicky - Posted on HypnoSeries

© NBC.

 

 

La journée est terminée, sur le plateau.

 

Manager : C’est dans la boite – Lundi matin, 9 heures !

Tracy : Super spectacle, Liz Lemon ! Tu viens à l'"after-after"?

Liz : Ça existe ?

 

Au cours de l’after-after.

Steven : Salut, je m'appelle Steven !

Liz : Salut, Sven ! Je m'appelle Liz.

Tracy : Yo, Lemon ! Tu viens à l'"after-after-after" ?

Liz : Bien sûr.

Steven : Je suis le nouveau directeur de Tracy. Il m'a donné des tickets pour voir le spectacle.

Liz : Sympa.

Tracy : Cassons-nous d'ici ! On va pas passer la soirée dans un dépôt de taxis. Tu viens à l'"after-after-after-after" ?

Liz : D'accord.

Tracy : Alors, allons-y.

Liz : 2-1-2, 5-5-5--

Tracy : Ne t'en vas pas, Liz Lemon ! Il y a encore une "after-after- after-after-after" ! Il faut d'abord que j'emmène mes gosses au foot.

 

----------   Générique   ----------

 

Jack entre dans le bureau de Liz avec une bouteille de vin et deux verres.

Jack : La cuvée inaugurale.

Liz : "Propriétés Donaghy" ?

Jack : Ça vient du vignoble au nord de Long Island que j'ai acheté. Je vous en ai parlé.

Liz : Non.

Jack : Ça devait être à Angie Harmon. Je suis vraiment excité à propos de ça. Après 20 ans à travailler pour des grosses compagnies, j'ai enfin mon nom sur quelque chose.

Liz : Je comprends. Quand j'avais 8 ans, j'ai eu mon nom sur le tableau d'affichage au baseball. Ils avaient écrit "Lez" mais c'était quand même sympa.

Jack : Ça prouve que ma mère avait tort, de dire que Donaghy veut dire "échec" en Celte. Qu'est-ce qu'elle en sait ? C'est une Murphy. Un tas de fermiers bouseux, violeurs de moutons.

Liz : Félicitations.

Jack : Oui.

Liz : Je vais vomir !

Jack : Qu'est-ce que je vais faire ? J'ai 10.000 caisses de cette merde.

Steven : Je vous dérange ?

Jack : Non. Salut, Steven... Comment ça se passe avec Tracy ?

Steven : Je fais des progrès avec ses problèmes de fisc.

Liz : Vous vous connaissez ?

Jack : J'ai envoyé Tracy à Steven, qui est vice-président des firmes de Dewey, Cheatham et Livingston.

Steven : Je suis juste passé pour voir si ça tenait toujours pour ce soir.

Liz : Oui, bien sûr.

Steven : A ce soir.

Jack : Lemon ! Steven est un mec bien. C'est un collègue de Dewey. Et c'est un Black.

Liz : Un black ? C'est offensant.

Jack : Non, non ... c'est son nom. Steven Black. Bonne famille.

Liz : Evidemment.

Jack : Des personnes remarquables, ces Black. Musiciens, très sportifs. Pas très bons nageurs. Je parle de sa famille. Les Black sont des Afro-Américains.

Liz : Je m'en fiche.

Jack : C'est ce qu'on dit mais, croyez-moi, quand je sortais avec Condoleezza, il y avait de vraies tensions culturelles. On allait voir un film, et elle hurlait après l'écran.

Liz : Je ne remarque pas ce genre de choses. Quand je sors du boulot le soir, je monte dans le métro, plein de jeunes gens effrayants.

 

Kenneth : Monsieur Jordan, j'ai un message pour vous d'un monsieur Ridikolus.

Frank : Ridikolus, le producteur de hip-hop ? C'est pas le gars qui a mordu Suge Knight ?

Tracy : Ouais. Il a mordu Suge Knight. Il a maintenu Raven Simone au dessus du vide. Il a fait pleurer Rasheed Wallace. Ce mec est dingue ! Je ne veux pas qu'il m'appelle.

Kenneth : Il n'a pas appelé, monsieur Jordan. Il m'a donné ce message quand je l'ai empêché de rentrer à votre fête l'autre soir.

Tracy : Quoi ?

-------------------------------------------

Ridikolus (au téléphone): Je t'appellerai quand j'y serai.

Kenneth : Désolé, c'est une fête privée.

Ridikolus : Ne quitte pas. On est avec Tracy Jordan.

Kenneth : Et monsieur Jordan a dit lui-même :

"Ne laisse rentrer personne qui n'est pas sur la liste, parce que sinon ça va être la pagaille." Donc, les indigents à gauche.

Ridikolus :  Tu joues à quoi, mec ?

Kenneth : Au Boggle.

Ridikolus : Venez. Mais tu sais quoi ? Dis à Tracy Jordan que Ridikolus...

-------------------------------------------

Kenneth : " va démolir sa famille "

Tracy : Excuse-moi, tu veux ?

 

Dans le couloir, Liz croise Jenna. 

Jenna : Désolée... qui est mort ?

Liz : Personne. J'ai un rencard.

Jenna : Vraiment ? Avec ce gars qui t'a envoyé des fleurs ?

Liz : Par erreur ? Non, il a une petite amie.

Jenna : Techniquement.

Liz : Au fait, je l'ai vu récemment. C’était plutôt pas mal.

------------------------------------------- 

L’homme : Salut, Liz Lemon.

Liz : Salut, monsieur "l'homme fleur". Vous avez quoi, là? Un vieux potiron en cuir ?

L’homme : Désolé. Quoi ?

Liz : Je disais... c'est un vieux potiron en cuir. 

------------------------------------------- 

Liz : Mais il est pris, donc je sors avec ce Steven que j'ai rencontré à l'after.

Jenna : Ce black mignon ?

Liz : Pourquoi suis-je la seule personne qui ne se soucie pas de sa couleur ?

Jenna : Les origines sont importantes dans ce pays, d'après le magazine "Newsweek".

Liz : On est en 2007, et certains d'entre nous n'ont pas ces préjugés là. - Bonjour à vous, monsieur.

 

Dans le bureau de Jack. 

Jack : Lemon, entrez. - Tracy, quel est le problème.

Tracy : Tracy qui ? Vous regardez un fantôme, JD. Le couloir de la mort, La ligne verte, Noël avec les Klumps.

Liz : C'est à propos de Ridikolus ? Je pense que tu exagères.

Tracy : Je suis de la vieille école. Là où j'ai grandi, quand tu en voulais à quelqu'un, tu lui faisais un break dance. Je parle d'un break dur, En gladiateur, Tu le ramenais en bas.

Liz : Je connais le break dancing.

Tracy : Maintenant, les frères te descendent ! Ridikolus est le plus grand producteur de hip-hop à New York, et on lui a manqué de respect à ma fête !

Jack : C'est peut être une super occasion.

Liz : Pour quoi ?

Jack : Pour écouler un peu de cet horrible vin. Tracy, pendant des années, Crystal était le champagne du hip-hop, jusqu'à ce que le président Roederer fasse une erreur fatale. Crystal a été boycotté par la

créant un vide qui pourrait être comblé par le vin des propriétés Donaghy. Lequel, d'après ce rapport de labo, "ne contient pas de plomb et n'est pas fatal s'il est avalé"

Tracy : Si vous devenez riche avec ce truc, prenez soin de ma famille. Je ne veux pas que mes gosses soient obligés d'aller au lycée.

Jack : Tracy, il ne va rien t'arriver. Tu as ma parole. Au succés. C'est un morceau de peau ?

 

Au restaurant 

Steven : Alors, vous aimez les comédies. Vous connaissez Mark Russell ?

Liz : Oui, c'est le gars qui fait des ragtimes sur la politique.

Steven : Oui ! Il est merveilleux. Il a fait celui là,

♪♫ " Mieux vaut faire gaffe. Ne pas faire de conneries...  Parce qu'Hilary porte une casquette Yankees". ♪♫

Liz : Ça alors, vous chantez ?

Steven : Oui ! C'est tellement drôle.

Liz : Vous pensez quoi de cette saison de "Lost" ?

Steven : Désolé, je n'ai pas de télé.

Liz : Vraiment ? Vous regardez quoi quand vous vous asseyez ?

Steven : J'ai des passe-temps. Je fais des reconstitutions sur la guerre du Vietnam. Et je prends des photos de portes intéressantes. Je passe beaucoup de temps libre à blogger sur "la guerre des étoiles".

Liz : Vraiment ? Vous aimez "la guerre des étoiles" ?

Steven : J'adore.

Liz : J'étais Princesse Leia, quatre Halloweens d'affilée... Récemment.

Steven : Pas le film fantaisiste avec les...monstres. Je parle de l'initiative stratégique de la défense.

Liz : Oui, on devrait commander. Ce chateaubriand pour deux a l'air bien.

Steven : Je prendrai juste une salade. La nourriture ne m'intéresse pas vraiment.

 

Dans le bureau de Jack. 

Jack : Et encore aucune marque n'a émergé pour obtenir ce marché. Aucun club n'existe. C'est là que les propriétés Donaghy entrent en jeu. Comme vous avez pu le lire dans la rubrique sur le vin de Robert Parker, "Les propriétés Donaghy ont le goût de l'urine de Satan après qu'il ait mangé des asperges". Mais ce n'est pas une question de goût.

Ridikolus : C'est une question de marque, de perception.

Jack : Exactement, et l'occasion idéale de lancer un nouveau label de boissons est toute proche : Un prix du magazine "Source Awards ".

Ridikolus : Je produis le magazine" Source Awards ".

Jack : Et je voudrais que les propriétés Donaghy soient votre sponsor.

Ridikolus : Vous avez assez d'argent pour ça ? Alors, foncez. Parce que Ridikolus va boire le vin Donaghy ce soir.

Jack : Excellent. A présent, j'espère que vous mettrez de côté votre problème avec mon ami Tracy Jordan.

Ridikolus : Non, je ne peux pas laisser passer ça.

Jack : Et s'il fait quelque chose pour vous ? Qui présente la remise des prix de "Source Awards"? Que pensez-vous de Tracy ?

 

Dans le hall 

Kenneth : Matthew, tu veux des rumeurs juteuses ? Ils ferment les ascenceurs du bloc C pour les réparer. 

Jack : Ç'aurait été une super façon de descendre Tracy. Peut être la prochaine fois.

Kenneth : On ne vous a pas donné de badges " visiteurs", ou vous n'aviez pas envie de les porter?

Ridikolus : Jack, qu'est-ce qui se passe avec ton gars ?

Jack : C'est seulement notre Kenneth. Comment ça va, Kenneth ? Il est très instable. Vous avez eu ça dans quel magasin?

 

Steven : Et alors Zoolander fait : ...

Liz : J'ai vu le film...

Steven : Oui, mais quand on voit ça dans un avion, et qu'ils sortent toutes ces obscénités, ça rend tout ça beaucoup plus drôle, je crois. Merci. Ce fut très amusant. On devrait recommencer.

Liz : Ouais... bien sûr.

Steven : La soirée vient de commencer. On devrait faire une promenade vers le quartier financier.

Liz : Vous êtes vraiment un gars sympa. Mais je ne pense pas que ça fonctionnera.

Steven : Oui, je sais. J'ai saisi. C'est parce que je suis noir.

Liz : Quoi ?

Steven : J'ai compris. Vous ne m'aimez pas, parce que je suis noir !

Liz : Vous croyez que je suis raciste ? C'est méchant, négatif...

Steven : Comment vous alliez m'appeler ?

Liz : Rien ! Je ne suis pas raciste. J'aime les noirs ! Je vous aime ! C'est formidable. Prenons un dessert. Achevons-nous avec du chocolat. Non, non, pas ce genre de chocolat.

 

Le lendemain 

Jenna : Steven t'a fait le coup des origines ?

Liz : Oui !

Jenna : Qu'est-ce que tu as fait ?

Liz : A ton avis ? J'ai payé et je l'ai fait un petit peu avec lui dans le taxi. Peut être que si je sors avec lui encore 4 ou 5 fois, il verra par lui-même que ça fonctionne pas.

Jenna : Pourquoi tu t'infliges ça ? Si tu ne l'aimes pas, arrête-ça. On s'en fout qu'il te croit raciste.

Liz : Mais je ne le suis pas !

Jenna : Qu'est-ce que tu vas faire ?

 

Dans la loge de Tracy. 

Tracy : ...Tom Cruise, parce que c'est comme ça qu' Oprah le dit. "Tom!"

Liz : C'est bien, on dirait elle.

Jack : Tracy, bonnes nouvelles. J'ai résolu ton problème avec Ridikolus.

Tracy : C'est vrai, Jack ?

Jack : Tu dois accepter de présenter la remise des prix du magazine "Source Awards", samedi.

Tracy : Les prix du magazine "Source Awards " ? Non non !

Liz : Quel est le problème ?

Tracy : Condamnation à mort numéro 2. Descendre les gens à la remise des prix de "Source" est une tradition. C'est comme Noël. Ou quand ils sortent de Hot 97 (station de radio hip hop).

Jack : Tracy, ne t'inquiète pas. Ridikolus et moi sommes en affaire. Et les affaires guérissent toutes les blessures. Regarde nos relations avec l'Allemagne et le Japon. Qui se souvient des problèmes qu'on a eus ?

Tracy : C'est pas seulement Ridikolus. Qui d'autre sera présent ?

Jack : Il faudra que tu partages la scène avec "Nas".

Tracy : Nan ! Il me déteste ! On est sortis avec la même fille.

Jack : Et "Young Jeezy" ?

Tracy : Oublie ça. J'ai traité son pitbull d'homo sur la 106 & Park.

Liz : Ça va pas le faire.

Jack : The "Game" ?

Tracy : Nan.

Jack : TI ?

Tracy : Rien à faire.

Jack : "Superhead" ?

Tracy : Pas possible.

Jack : "Fabolus" ?

Tracy : Ça le fera pas.

Jack : "Rindonkeykong" ?

Tracy : Non !

Jack : "MC Scatcat" ?

Tracy : Quoi ?

Jack : "Homunculus" ?

Tracy : Mm-mm.

Jack : "Raw Dog" ?

Tracy : Non, bordel ! Lui et moi, ça le fait pas. On présentait tous les deux un spectacle sur "Nickelodeon" qui s'appelait : "le mystérieux garage de Ray Ray".

 

---------------------------------------

♪♫ Brosse tes dents, brosse tes dents, avant d'aller au lit, brosse toi les dents.♪♫

 

Raw Dog : Crétin, Tu as rayé mes tennis ! "Dr J" les porte !

Tracy : Désolé, mec. Je suis un peu bourré.

Raw Dog : Tu sais quoi ? Je vais démolir ta famille !

 

---------------------------------------

 

Jack : Si ça peut te rassurer, je serais heureux de te prêter une arme.

Liz : Quoi ?

Jack : Maman, j'avais oublié que t'étais là.

Liz : Il ne prendra pas de flingue. Dis leur que tu ne peux pas y aller.

Tracy : Si je n'y vais pas, Ridikolus va me tuer. Si j'y vais, quelqu'un d'autre me tuera. C'est un Catch 22 !(feu croisé) Il y sera aussi.

 

Sur le plateau 

Ghostface : ♪♫ Yo, mes troupes, on roule en profondeur, dans le club, VIP, en buvant du Donaghy. Je peux être saignant, et être réputé, tout comme LeBron James et Donaghy rime avec party, et c'est cool.♪♫

 

Ghostface : C'est dégueulasse. Faut que je sorte de là. Je fais une pause. Je ne peux plus en boire. J’ai mal au ventre.

Manager : Coupez ! Pause de cinq minutes.

Jack : "Ghostface", tu penses pouvoir dire "DonaghyEstates.com" à un moment donné ?

Ghostface : D'accord, Jack. Je vais chercher mon dico de rimes.

Ridikolus : Tracy ne m'a pas rappelé. On est toujours en affaires, Jack ?

Jack : Ne tinquiète pas. Il viendra.

Ridikolus : Quelle couleur, l'avion que tu veux acheter ?

Jack : Clair... comme celui de Wonder Woman.

 

Tracy : On ne réalise pas la beauté d'un coucher de soleil, jusqu'à ce que ce soit le dernier. Ken. Je serai parti bientôt. Mais je voulais que tu saches que j'ai aimé être ton mentor. Et ce fut un honneur que tu sois mon lamantin.

Kenneth : Monsieur Jordan, je déteste vous voir comme ça. Je peux vous aider ?

Tracy : Non, Ken. Je traverse juste les étapes classiques de la douleur. Peur... Déni... Excitation... Sagesse, somnolence, et maintenant, la dépression.

Kenneth : Et la colère ?

Tracy : Non, je ne veux pas être en colère ! tu ne me forceras pas !

Kenneth : Maintenant arrêtez, monsieur Jordan. Vous avez besoin d'un de vos conseils. Ne m'avez-vous pas dit de vivre chaque semaine comme si c'était la dernière ? Et que rien n'est impossible à part pour les dinosaures. N'abandonnez pas la vie, monsieur.

Tracy : Le lamantin est devenu un penseur.

 

Liz : Salut, Steven. Je peux te parler ?

Steven : Bien sûr, j'allais t'appeler. Je sais que tu aimes manger. donc, j'ai trouvé ce super restaurant Canadien sur Times Square.

Liz : Il faut que tu comprennes quelque chose. Je ne veux pas sortir avec toi, et ça n'a rien à voir avec tes origines.

Steven : D'accord.

Liz : Steven, écoute-moi. Et je t'en prie, crois ce que je te dis. Je ne t'aime pas en tant que personne. Un être humain n'est-il pas comme un autre être humain ? Est-ce qu'on ne peut pas s'entendre ?

Steven : Liz, j'aimerais que ce soit comme ça. Et peut être qu'un jour, nos enfants ou les enfants de nos enfants, se détesteront de cette façon. Mais ça ne fonctionne pas comme ça aujourd’hui.

Liz : Tu veux dire qu'une femme qui ne t'aime pas est raciste.

Steven : Certaines sont homos.

Liz : D'accord. Dis moi si c'est raciste ? Je vais à la remise des prix de "Source" demain soir.

Steven : Laisse moi prendre mon téléphone et appeler le MRAP, qu'ils t'envoient ta médaille.

Liz : Tu sais quoi ? Tu vas venir avec moi, comme rencard. Et tu verras qu'on peut s'entendre en tant que personnes.

Steven : Il y aura un sac cadeaux ?

Liz : Probablement.

Steven : Tu pourras prendre tout ce qu'il contient. Je collectionne les sacs cadeaux.

 

Plus tard 

Liz : Tu penses que je suis raciste ?

Tracy : Non. Je pense que comme Oprah, tu aimes sortir avec des noirs pour protéger notre dignité.

Liz : Quand tu feras cette imitation, n'oublie pas de tout étirer. "Nous avons John Travolta!"

Jack : Tracy, mon pote, Il faut que tu fasses cette remise de prix.

Tracy : Non, je ne veux pas.

Jack : Pourquoi ?

Tracy : Je n'ai pas encore renoncé à la vie. J'ai un plan.

Liz : Quel plan ?

Tracy : Je vais trouver un sans-abri, l'habiller comme moi, l'incendier, et commencer une nouvelle vie en Arizona sous un nouveau nom : "Ron Mexico".

Grizz : On ne va pas faire ça.

Jack : Il faut que tu me rendes ce service. Je sais que tu es nerveux. Allons au stand de tir, tirer quelques balles. Laissons l'angoisse aux armes.

Liz : Encore ces flingues ! C'est quoi le truc des hommes avec les armes ?

Tracy : Je crois parler pour nous deux en disant que ce sont des pénis métalliques.

Liz : Vous ne pouvez pas régler vos problèmes en tirant sur quelqu'un, ou en incendiant un étranger. Est-ce qu'Oprah ferait ça ?

Jack : Lemon marque un point, Tracy. Que ferait Oprah ? Elle fuirait sa communauté, ou est-ce qu'elle ferait face à ses problèmes en allant à la remise des prix.

Tracy : Qu'est-ce que je ferais, Tracy ? Qu'est-ce que je ferais !

 

Le jour des “Source Awards” 

Bienvenue à la remise des prix 2007 de "Source". 

Jack (at phone): C'est une bonne nouvelle. Merci beaucoup.

Jack (to Ridikolus): C'était le labo. Le singe est mort naturellement, on est hors de cause.

Ridikolus : C'est génial de faire affaire avec toi, Jack.

Jack : Pareil, Ridikolus.

Ridikolus : Appelle moi Gerald.

Tracy : La recherche de l'excellence commence par le silence de vos critiques. Acceptez votre âme !

Ridikolus : C'était quoi ça ?

Jack : Oprah. C'était la seule façon de le faire venir.

Tracy : Vous êtes des merveilles. Vous êtes tous mes miracles. Vous êtes tous mes enfants. Félicitations ! Félicitations !

Liz : Merci. Il imite Oprah.

Steven : Pourquoi ? Parce qu'il est éloquent ?

Liz : Il y a quelque chose chez toi que je n'aime pas.

Steven : Ouais ! Tu peux mettre mon téléphone dans ton sac ? Je ne veux pas le laisser tomber quand je vais danser.

Liz : Pourquoi les mecs font tout le temps ça ? Amène ton propre sac. Je vais chercher à manger.

Kenneth : Et voilà ! Une autre caisse de D.E. J'en ai déjà bu. C'est très bon, mais ma langue est devenue toute blanche.

Ridikolus : J'ai l'air d'être sucré ? Je ressemble à du sucre ? Recule !

Jack : Il est inoffensif. Sois pas ridicule.

Ridikolus : Je suis Ridikolus. Tu devrais être reconnaissant que Jack Donaghy soit là pour toi.

Kenneth : Moi... j'ai ton nez !

Ridikolus : Jay, vas récupérer mon nez.

 

Présentateur : Mesdames et messieurs, votre hôte, monsieur Tracy Jordan.

Tracy : Bienvenue à la remise des prix 2007 de "Source". L'occasion de nous rassembler en tant que communauté. Et pas seulement de regarder dans nos cœurs, mais aussi sous nos sièges ! Puisque tout le monde aura des petits pains du Vermont !

Ridikolus : Tu viens juste d'érafler ces chaussures. "P-Diddy" porte ces chaussures.

Kenneth : Il va être furieux quand vous lui rendrez ?

Ridikolus : Fiston, ta mère est si stupide qu'elle croit que la levrette est une MST.

Kenneth : Monsieur, votre mère n'a pas dû bien vous élever, puisque vous dites des choses pas très sympa.

Tracy : Copine, Oprah avait raison ! Les gens veulent juste se rassembler et obtenir des trucs gratuits ! J'avais pas vraiment besoin de ça.

Liz : Oh mon Dieu ! Comment on enlève les balles de ce truc ?

Steven : Je cherchais juste mon téléphone dans ton sac ! Je n'essayais pas de te voler, sale raciste !

Liz : C'était un accident !

Jack : Bon dieu, Lemon. Vous avez tiré sur un Black ! Non, ça va, c'est son nom.

Ridikolus : Tu te fous de moi, Donaghy ! D'abord, monsieur Furley me manque de respect, et ensuite elle tire sur mon directeur ?

Steven : Il y a du sang dans mon sac !

Ridikolus : Il y a du sang dans son sac. Vous ridiculisez la remise des prix. Attends que j'en parle à Tupac.

Jack : Je n'ai rien entendu.

Ridikolus : Bien. Sortez le d'ici !

Liz : C'est ma faute !

 

30 Rock

116 - The Source awards

Transcript by mamynicky - Posted on HypnoSeries

© NBC.

 

 

The day ended on the plateau. 

Manager : That's a wrap.- Monday's call time is 9:00 AM.

Tracy : Good show, Liz Lemon! You coming to the after-after party.

Liz : We have after-after parties?

 

The after-after party 

Steven : Hey, I'm Steven!

Liz : Hi, Sven! I'm Liz.

Tracy : Yo, Lemon! You comin' to the after-after-after party?

Liz : Sure.

Steven : I'm Tracy's new business manager. He gave me tickets to see the show.

Liz : Oh, cool.

Tracy : Let's blow this joint! It's about to turn back into a taxi dispatch center. You going to the after-after-after-after party?

Liz : Okay.

Tracy : Well, let's rock.

Liz : 2-1-2, 5-5-5--

Tracy : Don't go, Liz Lemon! There's still a after-after-after-after-after-party! I just gotta take my kids to soccer first.

 

----------   Générique   ----------

 

Jack enters Liz's office with a bottle of wine and two glasses. 

Jack : The inaugural vintage.

Liz : "Donaghy Estates?"

Jack : It's from that vineyard on the north fork of Long Island that I bought. I told you about that.

Liz : No, you didn't.

Jack : Oh... Must've been Angie Harmon. Boy, I'm really excited about this. After 20 years of working for big companies, I finally have my own name on something.

Liz : I know what you mean. When I was eight, I had my name on the score board at a Phillies game. And they spelled it "Lez" but it was pretty cool.

Jack : Well, this ought to prove my mother wrong, saying that Donaghy is Gaelic for "failure." Huh, what the hell does she know? She's a Murphy. Bunch of mud farmers and sheep rapists.

Liz : Well, congratulations.

Jack : Yes.

Liz : Umm. Oh, I'm gonna vomit!

Jack : What the hell am I gonna do? I've got 10,000 cases of this crap.

Steven : Je Hey, am I interrupting?

Jack : No. Hey, Steven... How are things going with Tracy?

Steven : I'm making progress on his IRS problems.

Liz : You two know each other?

Jack : Well, I referred Tracy to Steven, who's an executive vice president at the investment firm of Dewey, Cheatham, and Livingston.

Steven : I just swung by to see if we were still on for tonight.

Liz : Oh, yeah, of course.

Steven : Good. See you tonight.

Jack : Well, well, well, Lemon! Steven's a good man. He's on partner track at Dewey. And he's a Black.

Liz : A black? That is offensive.

Jack : No, no-- That's his last name. Steven Black. Good family.

Liz : Oh, yeah, of course.

Jack : Remarkable people, the Blacks. Musical, very athletic. Not very good swimmers. Again, I'm talking about the family. Black is African American though.

Liz : Well, I don't care about that.

Jack : Well, I know that is the type of thing we tell ourselves, but trust me. When I was dating Condoleezza, there were genuine cultural tensions. I mean, we would go to the movies, and she would yell at the screen.

Liz : I don't even notice those kind of things. You know, when I leave work at night, I am just riding on a subway car full of scary, teenaged people.

 

Kenneth : Mr. Jordan, I have a message for you from a Mr. Ridikolus.

Frank : Ridikolus-- the hip-hop producer? Isn't that the guy that bit Suge Knight?

Tracy : Yeah, yeah-- He bit Suge Knight. Held Raven Simone over a balcony. Made Rasheed Wallace cry. Dude is crazy! I don't want him calling me.

Kenneth : Oh, he didn't call, Mr. Jordan. He gave me the message after I wouldn't let him into your party the other night.

Tracy : What?

------------------------------------------------  

Ridikolus (at phone): I'll call you when I get it--

Kenneth : I'm sorry, this is a private party.

Ridikolus : Hold on. We're with Tracy Jordan.

Kenneth : And Mr. Jordan himself said, "Don't let no one in who's not on the list 'Cause this mess is gonna get raw like sushi, so haters to the left."

Ridikolus : Hey! What's your game, man?

Kenneth : Boggle.

Ridikolus : Come on, come on. But you know what? You tell Tracy Jordan that Ridikolus...

------------------------------------------------   

 

Kenneth : "Is gonna eat his family."

Tracy : Excuse me, won't you?

 

In the hallway, Liz meets Jenna. 

Liz : Oh, hey!

Jenna : Oh... I'm sorry-- Who died?

Liz : Nobody. I have a date.

Jenna : Really? With that guy that sent you the flowers?

Liz : By mistake? No, that guy has a girlfriend.

Jenna : Technicality.

Liz : Although, I did see flower guy recently. And it was pretty excellent.

------------------------------------------------   

Man : Hey, Liz Lemon.

Liz : Hey, workout flower guy. Whattaya got there? The old leather pumpkin?

Man : Oh, I'm sorry. What?

Liz : I was just saying, um... You got the old leather pumpkin. Ugh.

------------------------------------------------    

Liz : But he's taken, so I'm gonna go out with this guy Steven that I met at the after party.

Jenna : Oh, that cute black guy?

Liz : Why am I the only person that doesn't care that he's black?

Jenna : Race is a huge issue in this country, according to Newsweek magazine.

Liz : Well, it's 2007 and some of us don't have those hang-ups. - And good morning to you, sir.

 

In Jack's office. 

Jack : Come on in, Lemon. - Tracy, what seems to be the problem.

Tracy : Tracy who? You're lookin' at a ghost, JD. Dead Man Walking, The Green Mile, Christmas With the Klumps.

Liz : Is this about Ridikolus? Because I think you're overreacting.

Tracy : Look, I am old school. Growing up, when you were mad at somebody, you would just break dance at 'em. I'm talking about break hard, pull it back-- pop, boom, boom-- Into gladiator-- Bring it back down.

Liz : Yeah, I'm familiar with break dancing.

Tracy : Okay. Worm it out. And then pop! Boom! Now brothers just shoot you!

Liz : Oh, no, no--

Tracy : Look-- Ridikolus is the biggest hip-hop producer in New York City, and he was disrespected at my party!

Jack : This may be a great opportunity.

Liz : For what?

Jack : To unload some of this awful wine. Tracy, for years, Cristal was the hip-hop champagne, until the president of Roederer committed a fateful error. Cristal has since been boycotted in the rap community, creating a vacuum which could be filled by Donaghy Estates sparkling wine. Which, according to this lab report, "contains no lead and is not fatal if swallowed."

Liz : Mm.

Tracy : If you get rich off of this stuff, just take care of my family. I don't want my kids to have to go to college.

Jack : Tracy, I'm not gonna let anything happen to you. You have my word. To success. Is that a piece of corn in there?

 

The restaurant 

Steven : So, uh, you like comedy.

Liz : Mm-hmm.

Steven : Have you heard of Mark Russell?

Liz : Yeah, that's the guy that plays the ragtime songs about politics.

Steven : Yes! He's wonderful. He has this one--

♪♫ “You better watch out. Don't make a flap. 'Cause Hilary's wearing a Yankees cap."♪♫

Liz : Oh boy, are you singing?

Steven : Yes! It's just so funny.

Liz : So, how about Lost this season?

Steven : Sorry, I don't own a TV.

Liz : Really? What do you sit and look at?

Steven : I have hobbies. I participate in Vietnam war reenactments. And I take pictures of interesting doors. And I spend a lot of free time blogging about Star Wars.

Liz : Oh, really? You like Star Wars?

Steven : I love it.

Liz : I was Princess Leia, like, four Halloweens in a row... Recently.

Steven : No no no no-- Not the fantasy movie with the, uh, monsters. I'm talking about the Strategic Defense Initiative.

Liz : Yeah, we should probably go ahead and order. This Porterhouse for two looks good.

Steven : I'm just gonna get a salad. I really don't care about food.

 

In Jack's office. 

Jack : And yet no brand has emerged to fill that market gap at present. There is no club drink. That's where Donaghy Estates comes in. Now, as you may have read in Robert Parker's wine newsletter, "Donaghy Estates tastes like "the urine of Satan after a hefty portion of asparagus." But this is not a question of taste.

Ridikolus : Sure. I mean, it's about branding, it's about perception.

Jack : Exactly, and the ideal opportunity to launch a new drink label is right around the corner: The Source Awards.

Ridikolus : Well, I'm producing the Source Awards.

Jack : And I would like Donaghy Estates to be your corporate sponsor.

Ridikolus : You ever have more money than you could shake a stick at? Well, pick out a stick. 'Cause Ridikolus is gonna be drinking Donaghy

Jack : Excellent. Now, I also hope this means you'll set aside your problem with my friend Tracy Jordan.

Ridikolus : No, I don't think I could let that go that easy.

Jack : What if he makes it up to you? Who's hosting the Source Awards? What about Tracy?

 

In the lobby 

Kenneth : Hey, Matthew, you want some juicy office gossip? They're closing the C-bank elevators for maintenance.

 

Jack : Wow, that would've been a great way to shoot Tracy. Well, maybe next time.

Kenneth : We're you gentlemen not given visitors' badges, Or did you all just not feel like wearing them.

Ridikolus : Jack, what's up with your man?

Jack : This is just our Kenneth. How's it going, Kenneth? He's very unstable. Eh, did you get that at a cane shop?

 

Steven : So then Zoolander goes,

Liz : "Mm." Yeah, I've seen the movie.

Steven : Yeah, but when you see it on an airplane, they take out all the swears and stuff, and it makes it so much funnier, I think. Ah, gracias. Wow, this has been so much fun. We should do this again.

Liz : Oh, yeah... sure.

Steven : The night's young. We should take a carriage ride around the financial district.

Liz : Okay, Steven-- you're obviously a really nice guy. But I just don't think we're a good match.

Steven : Yeah, I know. I get it. It's because I'm black.

Liz : What?

Steven : I said I get it. You don't like me, because I am black!

Liz : You think I'm racist? That is just nasty, negative--

Steven : What did you call me under your breath?

Liz : Nothing! I am not racist. I love black men! I love you! This is fantastic. Let's get dessert. Death by Chocolate. No, no-- not that kind of chocolate.

 

The next 

Jenna : Steven played the race card?

Liz : Yes!

Jenna : What did you do?

Liz : What could I do? I picked up the check and I made out with him a little bit in the taxi. Maybe if I just hang out with him four or five more teams, he'll see on his own that we are a bad match.

Jenna : Why do you do this to yourself? If you don't like him, end it. Who cares if he thinks you're a racist.

Liz : I do because I'm not!

Jenna : What are you gonna do?

 

In Tracy's dressing room. 

Tracy :...Tom Cruise, 'cause that's how Oprah says it. "Tom!"

Liz : That's good; sounds like her.

Jack : Tracy, good news. I think I solved your problem with Ridikolus.

Tracy : For real, Jack?

Jack : All you have to do is agree to host the Source Awards on Saturday.

Tracy : The Source Awards? No no no no no!

Liz : What's the problem?

Tracy : Death sentence number two. Shooting people at the Source Awards is a tradition. It's like Christmas. Or shooting people outside of Hot 97.

Jack : Tracy, don't worry. Ridikolus and I are in business together now. And business heals all wounds. I mean, look at our relationship with Germany or Japan. Who could even remember what all the fuss was about?

Tracy : It's not about Ridikolus. Who else is gonna be at this thing?

Jack : Well, you're gonna be sharing the stage with Nas.

Tracy : Nope! He hates me! We used to date the same girl.

Jack : What about Young Jeezy?

Tracy : Forget about it. I called his pitbull a gaywad on 106 & Park.

Liz : That would do it.

Jack : The Game?

Tracy : Nope.

Jack : TI?

Tracy : Ain't nothin' happening.

Jack : Superhead?

Tracy : No can do.

Jack : Fabolus?

Tracy : Won't do.

Jack : Rindonkeykong?

Tracy : No!

Jack : MC Scatcat?

Tracy : What?

Jack : Homunculus?

Tracy : Mm-mm.

Jack : Raw Dog?

Tracy : Hell no! Me and his beef go way back. We were both cast members

on a Nickelodeon show called Ray Ray's Mystery Garage.

 

-------------------------------------- 

♪♫  Brush your teeth, Brush your teeth, When it's time for bed You gotta brush your teeth ♪♫

 

Raw Dog : Hey, chump-- You scuffed my sneakers! Dr. J wears these!

Tracy : I'm sorry, man-- I'm pretty drunk.

Raw Dog : You know what? I'm gonna eat your family!

 

--------------------------------------

 

Jack : Tracy, if it will make you feel any more comfortable, I'd be happy to loan you a handgun.

Liz : What?

Jack : Oh, Mother-- I forgot you were there.

Liz : No, he's not taking a gun. Tracy, just tell them you can't go.

Tracy : If I don't go, Ridikolus is gonna kill me. If I do go, someone else is gonna kill me. See, it's a Catch 22! Aw, he's gonna be there too. God!

 

On the set 

Ghostface : ♪♫ Yo, my Gs, we roll 50 deep In the club, VIP Sippin' on Donaghy 'Cause I can get raw and take names Just like LeBron James And Donaghy kind of rhymes with party Which is cool. ♪♫

 

Ghostface : This is nasty. I gots to get outta here. I gotta take a break. I can't drink any more of this. My tummy's killin' me.

Manager : Okay, cut! Everybody take five.

Jack : Ghostface, you think you could mention DonaghyEstates.com at any point?

Ghostface : This Okay, Jack. I'll go get my rhyming dictionary.

Ridikolus : Tracy hasn't returned any of my calls. Do we still have a deal, Jack?

Jack : Don't worry. He'll be there.

Ridikolus : What color plane you want to buy?

Jack : Clear... like Wonder Woman's.

 

Tracy : You don't realize how beautiful the sunset is till it's the last one you'll ever see. Ken. I'll be going soon. But I just wanted you to know that I've loved being your mentor. And it's been an honor having you be my manatee.

Kenneth : Oh. Mr. Jordan, I hate seeing you like this. What can I do to help you?

Tracy : Nothing, Ken. I'm just going through the classic stages of grief. Fear... Denial... Horniness... Wisdom, sleepiness-- And now, depression.

Kenneth : What about anger?

Tracy : No, I don't want to do anger! You can't make me!

Kenneth : Now, stop it, Mr. Jordan. You need to take some of your own advice. Aren't you the man who told me to live every week like it's Shark Week? And that nothing's impossible except for dinosaurs. Don't give up on life, sir.

Tracy : Wow! The manatee has become the mento. Wow!

 

Liz : Hey, Steven. Can I talk to you?

Steven : Sure, I was just gonna call you. Now, I know you like food. So I found this really neat Canadian restaurant in Times Square.

Liz : Look, I need you to understand something. I don't want to go out with you, and it has nothing to do with your race.

Steven : Okay.

Liz : Steven, listen to me, okay? And please believe what I'm saying. I truly don't like you as a person. Can't one human being not like another human being? Can't we all just not get along?

Steven : Liz, I wish it could be like that. And maybe someday, our children or our children's children will hate each other like that. But it just doesn't work that way today.

Liz : So what you're saying is any woman that doesn't like you is racist.

Steven : No-- No no no no no... Some women are gay.

Liz : Okay-- How racist is this? I'm going to the Source Awards tomorrow night.

Steven : Well, let me get on the black phone and call the NAACP so they could just send you your medal right now.

Liz : Okay, you know what? You're going with me as my date. And you will see that we don't get along as people.

Steven : Yeah? Will there be a gift bag?

Liz : Probably.

Steven : Okay. Well, you can have everything in it. Because I collect tote bags.

 

Later 

Liz : Tracy, do you think I'm racist?

Tracy : No--I think you like to dress black men up as Oprah as part of your effort to protect our dignity.

Liz : O, yeah, when you do that impression,

don't forget to stretch everything out. "We've got John Travoltaaaa!"

Jack : Tracy, buddy-- You've got to do this Source Awards thing.

Tracy : No, I don't.

Jack: Why not?

Tracy : I haven't given up on life yet. I have a plan.

Liz : What plan?

Tracy : I'm gonna find a homeless man, dress him up like me, set him on fire, then I'm gonna start a brand-new life in Arizona under the new name "Ron Mexico."

Grizz : We're not doing that.

Jack : Look, I need you to do me this favor. I know you're nervous. Why don't we go down to the pistol range, squeeze off a few rounds. Let the guns do the worrying.

Liz : Again with the guns! What is it with men and guns?

Tracy : Well, I think I speak for the both of us when I say because they're metal penises.

Liz : Yeah, well, you can't solve all your problems by shooting someone or setting a stranger on fire. Would Oprah do that?

Jack : Lemon does make a good point, Tracy. What would Oprah do? Would she run away from her community, or would she face her problems head-on and try to make a difference at the Source Awards.

Tracy : What would I do, Tracy? What would I doooo!

 

Day of “Source Awards” 

Welcome to the 2007 Source Awards. 

Jack (at phone): That's great news. Thank you so much.

 

Jack (to Ridikolus): That was the lab. The monkey died of natural causes,

so we're in the clear.

Ridikolus : It's great doing business with you, Jack.

Jack : You too, Ridikolus.

Ridikolus : Mm--Call me Gerald.

Jack : Oh.

Tracy : The choice to be excellent begins with the choice to silence your inner critic. Embrace your spirit!

Ridikolus : What was that?

Jack : Oprah. It was the only way we could get him to come.

Tracy : You're all wonders. You're all my miracles. You're all my children of the corn. Hi! Good for you! Good for you!

Liz : Thank you. He's channeling Oprah.

Steven : Why? Because he's articulate?

Liz : There is something about you that I just don't like.

Steven : Yeah! Hey, can you put my phone in your purse for me? I don't want to drop it when I start crumpin'.

Liz : Why do guys always do this? Bring your own purse. I'm gonna get food.

Kenneth : Here you go! Another case of D.E. I actually tried some before. It tasted real good, but it make my tongue turn white.

Ridikolus : Hey, do I look sweet to you? Do I look like sugar? Back away!

Jack : Oh, he's harmless. Don't be ridiculous.

Ridikolus : I am Ridikolus. And you better be glad that Jack Donaghy has your back.

Kenneth : Well, I... Got your nose!

Ridikolus : Jay, go get my nose back.

 

Présentateur : Ladies and gentlemen, your host, Mr. Tracy Jordan.

Tracy : Welcome to the 2007 Source Awards. Our chance to come together as a community. To not only look into our hearts, but to look under our seats! Because everyone is getting Vermont maple scooo-oones!

Ridikolus : Oh, man! You did not just scuff these shoes. P-Diddy wears these.

Kenneth : Oh, will he be mad when you give them back?

Ridikolus : Son, to have you, your moms must be so stupid she thinks Grape Nuts is an STD.

Kenneth : Well, sir, your mother must not have raised you right, 'cause you're not saying very nice things.

Tracy : Girlfriend, Oprah was right! People just want to be together and get free stuff! I didn't really have to bring this.

Liz : Oh, my God! Tracy! How do you get the bullets out of this thing?

Steven : Son of a bitch! I was looking for the phone in your purse! I wasn't trying to steal anything, you racist!

Liz : It was an accident!

Jack : Good God, Lemon-- You shot a Black! No no no no no-- It's cool; that's his last name.

Ridikolus : You gotta be kidding me, Donaghy! First, Mr. Furley here disrespects me, and then she shoots my business manager?

Steven : I got blood on my tote!

Ridikolus : He's got blood on his tote. You're making a mockery of the Source awards. Wait till I tell Tupac about this.

Jack : I didn't hear anything. Good. Get him outta here!

Liz : Oh, my bad!

 

Kikavu ?

Au total, 7 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
13.07.2021 vers 19h

Daisy2860 
10.02.2018 vers 17h

chrisss37 
Date inconnue

Fiona51092 
Date inconnue

tibo18 
Date inconnue

poupette 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Maluzo 
mamynicky 
pretty31 
Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente

Acteurs
03.06.2022

Les Acteurs
08.06.2022

Actualités
Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !

Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !
La comédie de la FOX Call Me Kat avec Cheyenne Jackson (Danny Baker dans 30 Rock) reviendra pour une...

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer
Le projet de série d'ABC avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer, commandée pour 2022, ne verra pas le...

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon
La suite tant attendue du film Un prince à New York arrive aujourd'hui vendredi 5 mars sur Amazon...

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY
A contexte exceptionnel, cérémonie exceptionnelle ! Cette année et pour la première fois depuis leur...

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC
La chaîne américaine NBC débute ce jeudi 7 janvier à 20h la diffusion de sa nouvelle sitcom Mr....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

sossodu42, Hier à 08:42

Un sondage estival vient d'être mis en ligne sur le quartier NCIS Los Angeles. Bonnes vacances à tous

quimper, Hier à 19:09

Début du concours Quel adversaire pour Sherlock ? sur le quartier... Sherlock.

quimper, Hier à 19:12

Il n'est pas nécessaire de connaitre la série pour participer. Vous devez simplement faire travailler vos petites cellules grises.

quimper, Hier à 19:13

Oups, pas le bon détectives. Désolé ! Mais on vous attends nombreux sur le quartier

sanct08, Hier à 21:20

Hello, venez découvrir les résultats de la finale de l'animation sur Le Caméléon :=)

Viens chatter !