20 fans | Vote

#212 : Le héros du métro

Dennis, l'ex petit ami de Liz, devient un héros lorsqu'il sauve la vie d'une personne tombé dans les rails du métro. Pendant ce temps, Jack tente de convaincre Tracy de devenir la célébrité du parti républicain, et Kenneth rencontre une vieille légende de la chaîne...

> Captures

Popularité


4.5 - 2 votes

Titre VO
Subway Hero

Titre VF
Le héros du métro

Première diffusion
17.04.2008

Première diffusion en France
26.04.2009

Plus de détails

Scénario : John Riggi, Andrew Guest.  - Réalisation : Gail Mancuso
Guests : Kevin Brown (Dotcom), Grizz Chapman (Grizz), John Lutz (Lutz), Rip Torn (Don Geiss), Chris Parnell (Dr. Leo Spaceman), Will Arnett (Devon Banks), Marceline Hugot (Kathy Geiss), Brian Stack (Howard), Tom Toner (Stan),

30 Rock

Episode 212 – Le héros du métro

Transcript by Maluzo - Posted on HypnoSeries

© NBC

Bureau de Jack 

Liz : Bonjour Jack.

Jack : J'aide à organiser un dîner-bénéfice pour McCain ce week-end et il y faudrait des femmes. Pour pas que ça tourne en fête géante de la saucisse.

Liz : Je ne sais pas. C'est quoi le comité pour la réinvasion du Vietnam ?

Jack : Dites juste que vous viendrez. Jonathan invite toutes les célébrités républicaines cool.

Liz : Comme qui, Chuck Norris ?

Jack : Non, nous avons eu un différend après mon changement de dojo.

Liz : Désolée, je donnerai d'argent à personne sans une réforme du financement des campagnes. Et j'économise pour un nouvel humidificateur. Le même qui maintient Larry King en vie.

Jack : Et il faudra inviter Le Héros du Métro dans l'émission.

Liz : Qui ?

Jack :  Le Héros du Métro. Vous ne regardez pas les infos ?

Liz : Food Network n'a pas de JT.

Jack : Ce gars s'est jeté devant un métro,  pour sauver un parfait inconnu tombé sur les voies. Il l'a tiré entre les rails, le métro a frôlé leurs têtes.

Liz :  Impressionnant.

Jack : Je sais. Toutes les émissions veulent inviter Le Héros du Métro, mais... on a un avantage.

Liz : Vraiment ?

A la télé

- Pour son courage exceptionnel la ville de New York remet la Médaille de Bronze à Dennis Duffy.

-Merci maire Bloomberger. J'accepte cet honneur de la part de chaque... Stern déchire !

Jack : Dennis Duffy, vendeur de bipeurs et votre ex-petit ami.

 

Liz : et prédateur sexuel.

Jack :  Prédateur sexuel innocenté. Ce n'était qu'un stupide malentendu.  Comme la campagne Giuliani.

Liz :  Pas question, oubliez ça.

Jack :  Soyez professionnelle. On doit tous travailler avec des gens qu'on déteste. Jonathan, pourquoi ne pas mettre encore plus de parfum ?

Générique

Dennis : Je déclare ce magasin ouvert pour toute l'humanité.  Hé simplette.

Liz : Denis.

Dennis :  Je savais que tu reviendrais.

Liz : C'est pas le cas. Jack m'envoie car il te veut dans TGS.

Dennis : Faux, c'est le destin. Tu m'avais juré que tu ne me reverrais jamais. Mais tout ce truc fou Dennis-Liz, je te prends, je te jette, rien ne peut l'arrêter.

Liz : On a pas de truc fou.

Dennis :  Si. On est comme Ross et Rachel, sans le côté gay.

Liz : Je peux emprunter ces ciseaux ?

Dennis :   On a toujours su que ça arriverait. Que je deviendrais quelqu'un. J'en reviens pas que ça soit grâce à ça et pas à mon groupe.

Liz : Tu as aussi eu ton heure de gloire, comme prédateur sexuel.

Dennis :  Je savais que tu dirais ça. Et c'est trop injuste. Je savais qu'elle avait 18 ans. Elle m'a dit que son ex était asiatique. Et ce truc commence pas avant la fac.

Liz : Alors, tu veux le faire ou pas ?

Dennis :  Je sais pas. J'ai pas mal d'offres de JT et d'émissions de danse. Mais comment te dire non ? On pourrait voir où nous mène... cette folle montagne russe Dennis-Liz ?

Bureau de Jack

Jack : Qui est-ce ?

Jonathan : Bucky Bright, M. C'était une grande star de TV des années 40, 50 et de l'automne 72, et il est votre célébrité républicaine pour le dîner McCain.

Jack : Enchanté. Et Bruce Willis ?

Jonathan : Il exigeait de chanter.

Jack : Jim Belushi ?

Jonathan : Il exigeait de chanter.

Jack : Bon Dieu. Le parti est-il si barbant ? Les démocrates ont toutes les bonnes célébrités.

Kenneth : M. Donaghy, ça a été livré pour... Nom d'une pipe, Bucky Bright !

Jack : Vous le connaissez ?

Kenneth :  Qui ne le connait pas ?

Jack : La majorité. Je vais vous poser une question. Si M. Bright vous disait de voter républicain, le feriez-vous ?

Kenneth : Non M., je ne vote ni républicain ni démocrate. Choisir est un péché. Alors j'écris juste le nom du Seigneur.

Jack : Ça compte comme républicain.

Bucky : Je ne sais pas si vous le savez, mais je faisais ce bon vieux Soft Shoe dans tous les meetings d'Eisenhower. Un, deux...

Jack : Désolé d'avoir gaspillé votre temps. Kenneth va vous raccompagner.

Bucky : Merci. 30 Rock... J'en aurais à raconter sur cet endroit. Personne ne veut m'écouter à présent.

Kenneth : M. Bright, j'adorerais tout savoir du bon vieux temps.

Bucky : À l'époque, c'était différent. Ils avaient de la classe. On ne portait pas ces t-shirts avec des inscriptions, pas de salopettes ou ce qui s'en rapproche, non M. Les hommes venaient travailler en cravate et chapeau.

Kenneth : Si élégant.

Bucky : On avait des costumes sur mesure avec une place pour un oeillet en boutonnière. Et une poche intérieure avec monogramme pour une pipe à opium et un couteau à cran d'arrêt.

Kenneth : Excusez-moi... Pardon ?

Bucky :  Dites-moi, pourquoi ne pas me faire visiter l'ancien studio ?

***

Liz : Ces trucs sont mauvais pour moi. 400% de mon sodium ? Je ne devrais pas en manger.

Jack : Messieurs-dames, voici le plus courageux new-yorkais depuis Bernie Goetz, M. Dennis Duffy.

Cerie :  C'est quoi ce trophée ?

Dennis :  La Stanley Cup. La récompense suprême du Hockey. Elle et moi, on combat l'illettrisme.

Franck : J'aurais jamais eu le cran de faire ce qu'il a fait.

Liz : Tu peux pas savoir.

Franck : Si. J'ai déja regardé 7 personnes mourir dans le métro.

Jack : Raconte-nous comment c'était. Qu'est ce que tu avais en tête ?

Dennis :  C'était tout à l'instinct. J'y voyais tellement clair. Je pensais qu'à Derek Jeter. C'était comme, "Regarde un peu Jeter, tu te crois mieux que moi ?"

Bureau de Liz

Jenna :  T'as ramené Dennis.

Liz : Parce que Jack m'y a obligé.

Jenna : C'est que t'avais dit plus jamais, mais le voilà. T'as dit, "Je ne sais pas ce qui me plaît chez lui" mais j'étais là pour votre rencontre. Vous avez cette étrange connexion. Liz, écoute-moi. Dennis est comme cette sous-marque de cheetos mexicains.

Liz : Mes Sabor de Soledad ? Y a que des épiceries espagnoles dans mon quartier.

Jenna : Tu sais que c'est mauvais pour toi, mais tu continues à t'en gaver parce que c'est plus facile que de manger équilibré.

Liz : C'est une métaphore pourrie.

Jenna : Tu mérites un bon repas, Liz.

***

Jack : Tracy. Mon ami. As-tu déjà envisagé d'incarner le visage du Parti républicain ?

Tracy : Quoi ? Oh que non. Un noir supportant les républicains ? Le chaud supporte le froid ? La pluie supporte la terre ?

Jack : Voilà exactement pourquoi ce parti a besoin de meilleures célébrités, et une célébrité noire comme toi pourrait nous mettre en valeur.

Jack : Tu aimes la baisse des impôts ?

Tracy : Si j'en payais, bien sûr.

Jack : La possession d'armes ?

Tracy :  Continuez.

Jack : Les droits des États ?

Tracy : J'adore les droits des États.

Jack : Et n'oublions pas que le Parti républicain est celui de Lincoln.

Tracy : Lincoln était républicain ?

Dotcom : En réalité, aujourd'hui ce parti serait méconnaissable pour Lincoln. Il a mené une guerre pour garder l'autorité fédérale sur les états.C'est pas vraiment la décentralisation.

Jack : Dotcom, ce besoin que tu as de jouer l'intello de service est... agaçant.

Dotcom : Ça explique probablement mon célibat.

Tracy : Bon sang. Le Parti républicain semble vraiment en accord avec mon mode de vie. Mais je tournerais le dos à mon peuple en le supportant. Vous me mettez face à un dilemme, Jack Donaghy. Un dilemme.

***

Bucky : À l'époque, on avait pas de groom. On avait des "filles sandwich".

Kenneth : Elles apportaient des sandwichs ?

Bucky : Non, deux types pouvaient les... Mon ancienne loge. Vous savez, ça me rappelle...

Salle des Scénaristes

Dennis : Pour 5$ je le ferai. Simplette, je racontai à ces simplets quand on se foutait de la gueule des joggers au parc.

Liz : "Je vais courir en cercle pour vivre plus longtemps."

Dennis :  Attendez un peu. Qui commande une salade au Mc Do ? Tu surveilles ta ligne, chéri ?

Liz : Tu prépares la saison des maillots ?

Toofer : Très drôle.

Liz :  Très drôle ? Comment le saurais-tu ?

Dennis :  Chef, la fête d'anniversaire qui a commandé le sosie d'Urkell c'est en bas dans le hall.

Liz : Tu vas pleurer ?

Dennis : Ouais, il va pleurer. Donne-lui un peu de salade.

***

Jenna : Elizabeth Conworthy Lemon.

Liz : C'est pas mon 2e prénom.

Jenna : Explique-moi ça.

"Le Héros du Métro, Dennis Duffy et l'actrice Sally Field."

Liz : Divertir l'invité de l'émission c'est agir en professionnelle. Ce n'était pas un rendez-vous. J'ai payé le dîner.

Jenna : Tu payes toujours pour Dennis.

Liz : Il n'a pas droit aux CB, Jenna, son cousin Teddy utilise son identité pour avoir un portable que Teddy ne peut pas payer à cause de l'indien pour qui il travaille... Tu sais quoi, je n'ai pas à me justifier.

***

Kenneth : M., vous êtes de retour.

Bucky : En fait, je ne suis jamais parti. Je me suis baladé dans le bâtiment toute la nuit. Je n'ai rencontré aucune âme vivante, à part, une gigantesque lesbienne. Qui est Conan O'Brien, et pourquoi est-elle si triste ?

Loge de Tracy

En dormant Tracy fait un rêve…

Tracy : Quel est cet endroit ?

-C'est... le purgatoire, Tracy.

Tracy : Richard Nixon ? J'y crois pas, je suis mort. J'ai encore tant de trucs sur ma todo-list. Tant de trucs tout douxque je voulais avoir.

- Tout doux. Il n'est jamais trop tard, Tracy. Tu ne dois pas mourir, ton parti a besoin de toi. On a perdu de notre superbe à cause du gouvernement Bush. Et du Watergate. J'essaie de pas trop parler de ça, ici. Je sais que ça t'inquiète, mais de grands artistes noirs ont été partisans des républicains. Demande à mon vieil ami, Sammy Davis Jr. Sam. Sammy.

-Tracy. Tu dois aider le parti à retrouver ses racines cool.

Tracy : Tu étais républicain ?

- Sans aucun doute. Noir, Juif, borgne, une épouse blanche. On cassait la baraque à l'époque. Aide-nous... à recasser la baraque.

Tracy se réveille

Tracy : J'ai une mission !!!

***

Jack : Dennis.

Dennis :  Oui, Jack.

Jack : C'est quoi vos opinions politiques ?

Dennis :  Socio-conservateur, fisco-libéral.

Jack : Le Parti républicain aimerait améliorer son image people. Et nous serions ravis, si le Héros du Métro nous y aidait.

Dennis :  Pas possible mon gars. J'aiderai pas McCain. Il était dans la Navy. Moi, j'ai failli être un Marine.

***

Liz : D'accord, j'avoue. Hier c'était sympa de dîner avec Dennis.

Jenna : Bon Dieu, Liz.

Liz : Quoi ? J'apprécie pas grand monde, mais ce débilos me fait rire.

Jenna : Mais tu vaux mieux.

Liz : Ah bon ? Je suis peut-être idiote. Je sais que je devrais manger sainement, mais je mange des saloperies. Tu sais à quoi sert mon four ?

Jenna :  À chauffer ton jean le matin ?

Liz : Exact, et c'est très agréable.

***

Dennis :  Tu sais ce que ça m'a appris ? À suivre mes instincts. C'est la méthode pour avancer. Tu dois savoir de quoi je parle. Tu sens le riche.

Jack : Merci. C'est une distillation de l'eau de cale du yacht de Rupert Murdoch.

Dennis :  Il faut être un homme d'action en ce bas monde...Ne pas trop penser.

Jack :  Je suis d'accord. L'absence de pensée fait la grandeur de l'Amérique.

Dennis :  Ces fringues sont nazes. Je veux une veste en cuir, un t-shirt à tête de mort phosphorescente et un borsalino pour ma tête. Pronto. Ce shooting va être phénoménal.

Jack : Tu es un homme qui sait exactement ce qu'il veut.

Dennis :  Absolument.

Jack : Lemon ? Bonne chance.

Dennis :  Pas besoin de chance. Elle m'a invité à diner hier.

Jack : Vraiment ?

Dennis :   Oui, je suis dans la place. Et quand j'attrape, je ne lâche pas. Comme un orque fou attrape son dresseur au Marineland.

Liz : Toute ma vie, c'est du travail. Pas Dennis Duffy. Pas besoin de me raser, de me laver, pas besoin d'être intello ou sympa. Je peux être moi-même. C'est pas ça l'amour ?

Jenna : Non. L'amour, c'est cacher qui tu es vraiment tout le temps, même en dormant. Se maquiller pour aller au lit, descendre au Mc Do pour faire caca, et cacher l'alcool dans les bouteilles de parfum. C'est ça, l'amour.

Liz : Ça a l'air dur. Être avec Dennis, c'est facile. Si tu te laisses aller, tu te sens engourdie et bien au chaud, et puis tu t'endors. C'est pas si mal.

Jenna : C'est exactement ce qu'on ressent quand on meurt congelé.

***

Bucky : Me voilà.

Kenneth : C'est vous, vraiment ?

Bucky : Oui, moi et les garçons. Bon sang. À l'époque, les hommes étaient des hommes. Si tu voulais faire une chose privée avec un autre homme, ce n'était pas gay. Mais juste deux hommes, glorifiant leur force respective.

***

Tracy : C'est bon. Jacky D, le fantôme de Nixon a convaincu mon fantôme d'aider le GOP.

Jack : Dieu bénisse ce salopard sur écoute, c'est génial. Il faut tourner les pubs de suite. Le dîner McCain a lieu samedi.

Tracy : Génial, mais pas maintenant. Je dois sortir mon portefeuille du grille-pain.

Photoshoot de Dennis à l’extérieur

Dennis :   Ça vous va ?

Liz : Peut-être une ou deux sans les pouces en l'air ?

Dennis :   C'est mon truc simplette. Peu importe. Je fais juste ma semaine de boulot. Les choses marchent vraiment pour moi. Mon peuple, ma ville, ma femme ? Tout commence à me réussir, car je suis un homme d'action. Je dois arrêter de trop penser comme j'avais l'habitude.

Liz : Tu n'as jamais eu ce problème.

- Dennis :  Elizabeth Sarah Lemon...

Liz : C'est pas ça mon 2e prénom.

Dennis :  Veux-tu m'épouser ?

Liz : Oh, la vache.

Dennis :  Debout simplette ! Allo la Terre ? Tu veux m'épouser ou quoi ?

Liz : Non, pas question. Vous ne connaissez pas ce type. Il n'est pas qui vous croyez.

Dennis :  C'est quoi ton problème, Liz ? Je pourrais avoir n'importe qui. Et pas seulement les grosses ou les moches. Tais-toi, la foule. Moi, Héros du Métro, je te commande de te taire. Incroyable. J'ai pas besoin de ça. Une strip-teaseuse m'a fait des avances hier soir. Une blanche.

Liz : Dieu merci, je me suis pas faite avoir, t'es pas un héros, t'es un loser. T'en seras toujours un.

Dennis :   Je suis le loser ? Je suppose que c'est moi qui ai raté le palet au match des Islanders.

Liz : Tu crains.

Dennis : Non, toi tu crains. Comme toutes les équipes de New York. Liz, ne dis rien que tu pourrais regretter.

***

Tracy : Mes chers Noirméricans... Je peux dire Noirs-Américains ? Noirméricains, ça n'existe pas.

Jack : C'est génial. Tu es là pour ça.

Tracy : Mes chers Noirs-Américains, le Dr. King a eu un rêve, un rêve que nous partageons tous : bâtir un mur de 60 mètres entre nous et le Mexique. Et il détestait aussi les droits de succession.

Dotcom : Incroyable.

Tracy :  Jack, j'ai des doutes.

Jack : Qu'y a-t-il ?

Tracy : J'ai compris. Le Parti républicain c'est moins de taxes, plus d'armes, et pas de taxe dessus.

Jack : Continue.

Tracy : Mais tout le monde n'a pas l'esprit ouvert comme moi. Les Noirméricains voteront toujours démocrate.

Jack : C'est obligatoire, hein  Sauf si...

Tracy ; Peuple Noir, ne va pas voter. Ne le fais pas, tout simplement. Le temps perdu pour aller voter, tu aurais pu faire 3 parties de billard. Trois. Et c'est cool. Je suis Tracy Jordan, et j'improuve ce message. Financé par le comité pour la réinvasion du Vietnam.

Jack : Ça fait du bien de se sentir utile ?

Tracy : C'est sur. Mais excuse-moi, Nixon m'a demandé d'enlever des trucs de sa page Wikipédia.

Liz : Désolée, ce truc avec Dennis, ça va pas marcher. Je peux même pas partager une pièce avec ce crétin.

Jack : Gardez ça pour votre blog. Dennis dégage du show. J'ai pris l'Oiseau 112. Winston a composé le 112 avec son bec et a dit "au feu", car il ne savait pas dire "au viol".

Liz : D'accord, mais on a fait la pub pour le Héros du Métro.

Jack : Ses 15 minutes sont écoulées. Si vous pouviez le lui dire, ce serait super.

Liz : Vous ne virez pas Dennis pour me faire plaisir, hein ?

Jack : Bien sûr que si. Je base toutes mes décisions professionnelles sur vous. C'est pourquoi G.E. va mettre en vente la friteuse de poche.

Liz : Ça se vendrait, d'ailleurs.

***

Bucky : Quand on a dessoûlé, on a compris qu'on avait mangé le paon et mis le jambon dans le bureau de Pat Weaver.

Kenneth : M. Bright. Sauf votre respect. Je ne peux plus vous écouter. J'adore la télévision, monsieur, et vous la dénigrez.

Bucky : J'aime aussi la télévision. Mais je vais vous dire. Si vous voulez faire une belle chose, vous devez d'abord la mettre en pièces. Qu'il s'agisse de faire une omelette, un bébé, ou une émission de télé, ça sera tordu à un moment donné.

Kenneth : J'ai peur que le biz ait changé depuis votre époque. Veuillez m'excuser, je vais à Chinatown récupérer des hormones de croissance humaines pour que les tigres de M. Jordan ne voient pas qu'il vieillit... Nom de...

Bucky : Voilà, c'est tordu.

***

Dennis :  Un oiseau ?

Liz :  Je suis vraiment désolée.

Dennis :  Ah bon ? Pourquoi ? Tout ce que tu m'as dit s'est réalisé. Je suis un loser. Le centre commercial a annulé ma venue. Les Mighty Ducks m'en veulent, car j'ai oublié la Stanley Cup dans un bâteau-mouche. Je croyais avoir fait un truc assez bien pour te récupérer. J'imagine déjà la chanson que je vais écrire là-dessus.

***

Bucky : C'est une histoire très perturbante.

Kenneth : Vous dites ça pour me faire plaisir.

Bucky : Non, vous en avez vraiment vu de belles.

Kenneth : Celle-ci sort avec un prédateur sexuel.

Liz : Innocenté. Et on n'est pas ensemble. Tu sais pas de quoi tu parles.

Bucky : Bon sang, voilà une fille sandwich qui n'a pas la langue dans sa poche.

Dans le métro

Dennis :  C'était sur un quai comme celui-là.  Une nuit comme celle-là.

Liz : Il fait jour. On est à l'intérieur.

Dennis :  Tu sais le pire dans cette histoire de héros ? C'est que j'ai vu ce que ma vie aurait pu être. Si le business des bipeurs avait marché, si j'avais pas raté le concours des pompiers.

Liz : T'as raté le concours des pompiers ?

Dennis :  Ils sont totalement anti-Irlandais, tu sais. Tu vois, Liz, être avec toi et être un héros sont les deux meilleures choses qui me soient arrivées. Et je, j'espérais juste pouvoir les retrouver.

Liz : Ça va aller. Si on a appris un truc grâce à la télé-réalité, c'est qu'on ne peut pas abattre les gens dépourvus de honte. Je crois vraiment tu vas faire de grandes choses.  N'y pense même pas.

Dennis :   Aide-moi. Détends-toi. Ça va être génial.

Liz : Ça marchera pas 2 fois.

Dennis : Merde, c'est la mauvaise voie. C'est ce crétin de direct.

Liz : Tu croyais que c'était cette voie ? Connard.

Dennis : Allez. C'est juste une blague.

Liz : Plus jamais ! Jamais !

Dennis :  Tu reviendras, Liz Lemon. Tu reviendras. Tu reviendras, simplette.

 

30 Rock

Episode 212 – Subway Hero

Transcript by Maluzo - Posted on HypnoSeries

© NBC

 

Jack Office

Liz : Good morning,jack.

Jack : Lemon, I'm helping to organize a little fundraising dinner for john mccain this weekend and I need some women to attend. So it doesn't turn into another giant sausage fest.

Liz : Well,I don't know. What's the committee to reinvade vietnam?

Jack : Just say you'll come. Jonathan's going to round up all the cool republican celebrities.

Liz : Like who, chuck norris?

Jack : No,C.Nor and I had a falling-out after I switched to another dojo.

Liz : Ah,well,sorry, but I'm not giving anybody money until there's campaign finance reform. *************

Jack :  Oh,and I want you to book the subway hero onto the show.

Liz : Who?

Jack :  The subway hero. Do you not watch the news?

Liz : Food network doesn't have a news show.

Jack : This guy stepped in front of a train to save a total stranger had fallen on the tracks. He pulled him between the rails, and the train missed their heads by inches.

Liz :  Wow,that's amazing.

Jack : I know. Every show wants a guest appearance by the subway hero, but we have an advantage.

Liz : We do?

On the TV

-For his exceptional courage... the city of new york bestows the bronze medallion on Dennis Duffy.         -Thank you, mayor bloomberger. I accept this honor on behalf of every--stern rules! Baba booey!

Liz : No,no, no,no,no.

Jack : Oh,yes. Dennis duffy,beeper salesman and your ex-boyfriend.

Liz : And dateline predator.

Jack : Exonerated dateline predator. The whole thing was one big silly misunderstanding. Like the giuliani campaign.

Liz : No way,forget about it.

Jack : Lemon, be professional.

We all have to work with people we hate sometimes. Jonathan, why don't you put on more of that cologne?

Generique

Dennis : I now declare this store open for all mankind. Hey,dummy.

Liz : Denn

Dennis : i knew you'd be ck.

Liz : Yeah,I'm not back. Jack sent me because he wants you on tgs.

Dennis : No way, this is fate. You swe to me that you would never see me again, but this whole,crazy,on-again, off-again, dennis-liz thin it just can't be stopped.

Liz : No,we don't have a crazy thing.

Dennis : Yeah,we do. We're like ross and rachel, but just not gay.

Liz : Can I borrow those giant scissors?

Dennis : We always knew this would happen,didn't we? I mean, that I would be somebody. I can't believe it's happening because of this, and not because of my band.

Liz : well,you have had some fame before. You were on dateline.

Dennis : I knew you were gonna say that. And it's so unfair. I knew that girl was 18 She told me that her last boyfriend was asian. And that crap doesn't start until college.

Liz : So you want to do the show or not?

Dennis : I don't know. You know. Getting lots of offers from news and dancing programs. But how could I say no to you,right? I mean, maybe we should just see where this crazy dennis-liz roller coaster ride takes us, huh?

Jack Office

Jack : Jonathan. Who is this?

Jonathan : Oh, it's bucky bright, sir. He was a major tv star in the '40s,'50s and the fall of 1972, and he's your republican celebrity for the mccain dinner.

Jack : Uh-huh, good to see you. What happened to bruce willis?

Jonathan : He insists on singing.

Jack : Jim belushi?

Jonathan : He insists on singing.

Jack : good god. When did the party become so boring? The democrats have all the good celebrities.

Kenneth : mr. Donaghy, this was delivered to-- son of a married couple, bucky bright!

Jack : you know who this is?

Kenneth : Who doesn't?

Jack : Most people. But let me ask you a question, kenneth. If mr. Bright here told you to vote republican, would you do it?

Kenneth : Oh  no, sir,I don't vote republican or democrat. Choosing is a sin,so I always just write in the lord's name.

Jack : That's republican-- we count those.

Bucky : Well I don't know whether you know it or not, but I used to do the old soft shoe at all the eisenhower rallies. One, two...

Jack : I'm sorry to have wasted your time, mr. Bright. Kenneth here will show you out. Thank you.

Bucky : Boy,30 rock. The stories I could tell about this place. Eh, nobody wants to listen to me anymore.

Kenneth : Oh,mr. Bright, I would love to hear about the good old days.

Bucky : Oh, different back then, I'll tell you. Yes, sir, boy, they were classy. Yeah, ah we didn't have any of those shirts with words on 'em, or dungarees, or anything like that, o sirree. Men came to work, ties and hats.

Kenneth : So elegant.

Bucky : Well, and you had tailor-made suits and a little place here for a little carnation in your lapel. And an inside monogrammed pocket, you know, for your opium pipe and your switchblade.

Kenneth : I'm sorry-- what now?

Bucky : Say, why don't you show me around the old studio?

Kenneth : Okay,okay.

***

Liz : These things are so bad for me. 400% of my sodium? I should not be eating these.

Jack : Ladies and gentlemen, I give you the bravest new yorker since bernie goetz,  mr. Dennis duffy.

Cerie : What's with the trophy?

Dennis : It's the stanley cup,honey. It's hockey's ultimate prize. And me and it,we're teaming up to fight illiteracy.

Franck : Wow, I never would have had the guts to do what that dude did.

Liz : You don't know that.

Franck : I do know. I've watched seven different people die in subway stations.

Jack : so, dennis, tell us what it was like in the moment. What was going through your mind?

Dennis : You know, it was all instinct,jack. My mind, it was-- it was so clear. All I could think about was derek jeter. And it was like check this out,jeter, you think you're better than me?

Liz Loge

Jenna : So you brought Dennis back.

Liz : Only 'cause jack made me.

Jenna : It's just that you said never again, but here he is. You said, "I don't know what I see in that guy," but I was there when you two met. You do have this weird connection. Liz, listen to me. Dennis is like those off-brand mexican cheetos.

Liz : My sabor de soledad? I only have Spanish delis in my neighborhood.

Jenna : You know those are bad for you, but you keep stuffing them in your mouth because it's easier to do that than to bother to eat well.

Liz : That's a weak metaphor.

Jenna : You deserve a good meal, liz.

-Subway hero!

-subway hero!

-Subway hero!

***

Jack : Tracy. My friend. Have you ever considered becoming the celebrity face of the republican party?

Tracy : What? Hell, no. Black people supporting republicans? Does hot support cold? Does rain support the earth?

Jack : Now that misperception is precisely why the gop needs better celebrities, and a black celebrity such as yourself would really make us look good. Do you like lower taxes?

Tracy : If I paid taxes, I sure would.

Jack :  How about gun ownership?

Tracy : Go on.

Jack : States' rights?

Tracy :  I love states' rights.

Jack : And let none of us forget the gop is the party of lincoln.

Tracy : Lincoln was a republican?

Dotcom : actually, today's republican party would be unrecognizable to lincoln. He fought a war to preserve federal authority over the states. That's not exactly small government.

Jack : Dotcom, this need you have to be the smartest guy in the room is... off-putting.

Dotcom : I guess that's why i'm still single.

Tracy : Damn. The republican party sounds pretty attuned to my unique way of life. But I'd be turning my back on my people to support it. You put me in a quandary, jack donaghy. A quandary.

***

Dennis : for five bucks I will. Hey,dummy, I was just telling these dummies how we used to go in the park and make fun of all the joggers.

Liz : Oh, yeah,"oh, I'm gonna run in a circle, so I can live longer."

Dennis : Hold on a second. Who orders a salad from a burger joint? You watching your figure there, sweetheart?

Liz : What,are you gearing up for swimsuit season?

Toofer: Very funny.

Liz : Very funny? How would you know?

Dennis : Hey,chief, the,uh,the kid's birthday party that hired the urkel impersonator is down around the hall.

Liz : Are you gonna cry?

Dennis : Yeah,he's gonna cry. give her some lettuce.

***

Jenna : Elizabeth conworthy lemon.

Liz : Okay, that's not my middle name.

Jenna : Explain this.

Liz : "subway hero dennis duffy and actress sally field." Entertaining a guest of the show is called being professional.

 It wasn't a date or whatever-- I paid for dinner.

Jenna : You always paid for dennis.

Liz : He can't get credit cards, jenna, because his cousin teddy used dennis' social to get a cell phone that teddy then couldn't pay for because this indian guy that he was working for... you know what,I don't have to explain myself to you.

Kenneth : oh,sir. You're back.

Bucky : Well,I never left, actually. I just wandered around the building all night. I didn't run into another single living soul, except one gigantic lesbian. Who is conan o'brien, and why is she so sad?

Tracy Loge

electrocution

Tracy : What is this place?

-It's purgatory,tracy.

Tracy :Richard nixon? I can't believe i'm dead. There was still so much left on my bucket lis so many different kind of buckets I wanted to own. Buckets.

-It's never too late, tracy. You can't die now, your party needs you. We've lost some prestige because of the bush administration.

Tracy :And watergate.

- I'm trying to keep that on the dl around here. Look,I know you're worried about this,  but there's a long history of black entertainers supporting the gop. Just ask my old friend, sammy davis jr. Oh,sam. Sammy.

Tracy : You were a republican?

-he sure was. Black,jewish,one eye, a white wife. It was a big tent back then,tracy. Help us... to make it a big tent once again.

Tracy :I got a mission.

***

Jack : Dennis.

Dennis : Yeah,jack.

Jack : What are your politics?

Dennis : Social conservative, fiscal liberal.

Jack : You see the gop is trying to raise its celebrity profile. And we would love it, if th subway hero could help us out.

Dennis : Ah, no can do, pally. I can't help mccain. He's a navy man. I almost joined the marines once.

***

Liz : All right, fine, I admit it. Dinner with dennis last night was fun.

Jenna :  Oh,god,liz.

Liz : What, I don't like a lot of people, jenna, but that dumb creep makes me laugh.

Jenna : But you know better.

Liz : Do I? I might be an idiot. I know I'm supposed to make myself nice meals, instead of eating junk. Do you know what I use my oven for?

Jenna : Warming your jeans in the morning?

Liz : That's right, and it feels good.

***

Dennis : You know what that subway thing taught me, jack? It taught me to follow my instincts more. That's how you get ahead. You must know what I'm talking about--you smell rich.

Jack : Thank you. My cologne is distilled from the bilge water of rupert murdoch's yacht.

Dennis : My point is, jack, you've got to be a man of action in this world, you know-- you can't overthink stuff.

Jack : I agree. Not thinking is what makes america great.

Dennis : That wardrobe is wack. I want a leather jacket with a glow-in-the-dark skeleton t-shirt and a porkpie hat for my head,all right. Pronto. This photo shoot's gotta be phenomenal.

Jack : You seem like a man who knows exactly what he wants.

Dennis : Yeah,I do.

Jack : lemon? Good luck with that, dennis.

Dennis : No luck needed, jack. She bought me dinner last night.

Jack : Really?

Dennis : Yeah,I'm in. And when I grab on, I do not let go. Like a killer whale going nuts on his trainer at sea world.

***

Liz : Everything in my life is work. But not dennis duffy. I don't have to shave, I don't have to bathe, I don't have to be clever or nice,you know. I can just be myself. Isn't that what love really is?

Jenna : No. Love is hiding who you really are at all times, even when you're sleeping. Love is wearing makeup to bed and going downstairs to the burger king to poop, and hiding alcohol in perfume bottles. That's love.

Liz : Uh, it just sounds hard. Being with dennis is easy. If you give into it,you just start to feel kind of numb and warm, and then you just get sleepy.That's not that bad.

Jenna : That's exactly what they say it's like when you freeze to death.

Liz : Blurgh.

***

Bucky : Oh,whoa, whoa, look at, there I am.

Kenneth : Oh, is that really you?

Bucky : Yeah, me and the boys. Yeah. Boy. Men were men back then, I'll tell you. You wanted to do something private with another man, it wasn't gay. No,it was just two men celebrating each other's strength.

***

Tracy : I'm in. Jacky D. Nixon's ghost convinced my ghost to help the gop.

Jack : God bless that wiretapping bastard,this is great. We've got to shoot a couple commercials right away. The mccain dinner is saturday.

Tracy : Sounds good, but I can't talk now. I gotta get my wallet out of the toaster.

Jack : Okay.

Outside

Dennis : Yeah, you like that?

Liz : Maybe a couple photos where you don't give the thumbs-up.

Dennis : Nah,it's my thing,dummy.

Liz : You know what? Doesn't matter. Just getting through the week.

Dennis : You know, it's all really happening for me. My people, my city, my woman, huh? I tell you, everything is starting to go my way,liz, 'cause I'm a man of action, yeah. I gotta stop overthinking everything like I used to.

Liz : That was never your problem.

 

Dennis : Elizabeth sarah lemon--

Liz : that's not my middle name.

Dennis : Will you marry me?

Liz : Oh, god.

Dennis : wake up,dummy. Hey,space cadet. Right here-- will you marry me or what?

Liz : No,no way. You don't know this guy. He is not the man you think he is.

Dennis : Hey, what is your problem, liz? I could get any girl here i want. And not just the fatties and the butterfaces. Shut up,crowd. I command you as the subway hero-- shut up. Unbelievable,liz. Hey,you know, I don't need this. You know a stripper offered to give me a squeezer last night. A white stripper.

Liz : Uh,thank god i didn't fall for this. You are not a hero, you're a loser. And you will always be a loser.

Dennis : Oh,I'm the loser. I guess I'm the one who totally missed catching the puck at that islanders game-- you suck.

Liz : No,you suck. And so do all new york-based sports teams.

Dennis : Liz,don't say anything you can't take back.

***

Tracy : My fellow blackmericans-- hey,jack. Can I just say black americans? There's no such thing as blackmericans.

Jack : That's great, that's why you're here.

Tracy : My fellow black americans, dr. King once had a dream, a dream that we all share: To build a 200 foot high wall to keep mexico out. And he also hated the estate tax.

Dotcom : unbelievable.

Tracy : Jack,I don't know about this.

Jack : What's wrong?

Tracy : I get it. The republican party means less taxes,more guns, and the end of the gun tax.

Jack : Go on.

Tracy : But everybody isn't forward-thinking like I am. No matter what,blackmericans are gonna always vote democrat.

Jack : They will, won't they? Unless...

Tracy : black people, don't vote. Just don't do it. In the amount of time it'd take for you to vote, you could play three games of pool. Three. And that's fresh. I'm tracy jordan, and I improve this message. paid by the committee to reinvade vietnam.

Jack : Sure feels good to make a difference,doesn't it?

Tracy : Yes,it does. Now if you'll excuse me, nixon asked me to take some stuff out of his wikipedia page.

Liz : Hey, jack,I'm sorry,this dennis thing is not gonna work. I can't even be in the same room as that idiot.

Jack : Save it for your I-village blog, lemon. Dennis is off the show. I booked the 911 bird. Winston dialed 911 with his beak and said fire, but only because he didn't know the word for rape.

Liz : Well,that's fine with me, but we've been promoting the subway hero.

Jack : The subway hero's 15 minutes are up. Now if you could let him know that,that would be great.

Liz : Hey,you're not bumping dennis for my benefit, are you?

Jack : Well, of course I am. I base all my business decisions on your needs. That's why G.E.'S going to be introducing the pocket deep fryer.

Liz : That would sell, by the way.

***

Bucky : Well, when we sobered up, we realized we'd eaten the peacock and we put the ham in pat weaver's office.

Kenneth : Mr. Bright. With all due respect, I can't listen to this anymore. I love television,sir, and you are ruining it.

Bucky : I love television too. But I wanna tell you something. If you're gonna make something beautiful, you gotta make a mess of it first. I don't care whether you're making an omelet, a baby, or a television show, things are gonna get weird.

Kenneth : Well,I'm afraid the biz has changed since your time. Now if you'll excuse me, I'm off to Chinatown to pick up some human growth hormones so that mr. Jordan's tigers don't realize that he's aging, and... oh my...

Bucky : there's your weird.

***

Dennis :  A bird?

Liz : Dennis, I'm very sorry.

Dennis : Oh,really? Why? It seems like all that stuff you said came true. I am a loser. My mall appearance got canceled. The mighty ducks are mad at me because I left the stanley cup on a water taxi. You know, I thought I'd done something good enough to get you back. I can only imagine the classic song I'm gonna write after this.

***

Bucky : Well,that is a very disturbing story.

Kenneth : Aw,you're just saying that.

Bucky : No,no,no,no,you've seen some stuff,I'll tell ya.

Kenneth : Oh,well this one's dating a dateline predator.

Liz : Exonerated. And we're not dating. You don't know what you're talking about,kenneth.

Bucky : Boy,that's one mouthy sandwich girl,isn't it?

Subway

Dennis : It was on a subway platform just like this. On a night just like this.

Liz : It's still daytime. And we're inside.

Dennis :  You know what the worst thing about this whole hero thing has been? Is that I got a chance to see what my life could have really been like. You know,if like the beeper business had taken off, or I hadn't failed the firefighter exam.

Liz : You failed the firefighter exam?

Dennis : Yeah, it's totally biased against the irish, you know. You know,liz, being with you and being a hero are the two greatest things that's ever happened to me. And I just,uh, I just wish i could get it back.

Liz : you're gonna be fine. If reality tv has taught us anything, it's that you can't keep people with no shame down. I really believe that you are gonna do something else great in your life. Dennis,don't you dare.

Dennis : Liz,work with me now. Just go limp.  It'll be phenomenal, liz,come on.  Come on,no,no,no,no.

Liz : No,I don't want to.

Dennis : Ah,damn,it's the wrong track. It's stupid express. You thought it was this track too,didn't you?

Liz : Jackass.

Dennis : What, come on. It was just a goof.

Liz : Never again. Never!

Dennis : You'll be back, liz lemon. You'll be back. you'll be back,dummy.

 

Kikavu ?

Au total, 7 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
23.07.2021 vers 13h

Daisy2860 
10.02.2018 vers 17h

chrisss37 
Date inconnue

Fiona51092 
Date inconnue

tibo18 
Date inconnue

poupette 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Maluzo 
pretty31 
Activité récente

Acteurs
03.06.2022

Les Acteurs
08.06.2022

Actualités
Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !

Call Me Kat avec Cheyenne Jackson est renouvelée pour une seconde saison par FOX !
La comédie de la FOX Call Me Kat avec Cheyenne Jackson (Danny Baker dans 30 Rock) reviendra pour une...

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer

ABC abandonne le projet de comédie avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer
Le projet de série d'ABC avec Alec Baldwin et Kelsey Grammer, commandée pour 2022, ne verra pas le...

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon

Inédit | Un prince à New York 2 avec Tracy Morgan sur Amazon
La suite tant attendue du film Un prince à New York arrive aujourd'hui vendredi 5 mars sur Amazon...

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY

Tina Fey présentera la cérémonie des Golden Globes à NY
A contexte exceptionnel, cérémonie exceptionnelle ! Cette année et pour la première fois depuis leur...

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC

Diffusion US | Lancement de Mr. Mayor sur NBC
La chaîne américaine NBC débute ce jeudi 7 janvier à 20h la diffusion de sa nouvelle sitcom Mr....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

mamynicky, 30.06.2022 à 12:02

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

quimper, 30.06.2022 à 18:12

Sherlock vient de publier une nouvelle Interview de Baker de Street. Notre invitée de juin : bloom74. Bonne lecture

Aloha81, Avant-hier à 14:45

Aloha ! Nouvelle PDM et le nouveau calendrier est arrivé sur le quartier Magnum P.I. !

ShanInXYZ, Avant-hier à 18:21

Nouveau mois sur le quartier Doctor Who : Calendrier, PDM spéciale Matt Smith, Survivor, etc... Passez voir le Docteur

sanct08, Hier à 12:18

Hello, une nouvelle animation vient de débuter sur X-Files et on cherche des candidats pour une anim sur Le Caméléon :=)

Viens chatter !